Sélectionner une page

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue dans ce nouvel article qui vient répondre à une question que l’on me pose souvent : quelle est la différence entre convaincre et persuader ? Je vais donc vous parler des points communs et des différences entre ces deux manières d’influencer. Je vous donnerai également des conseils pour réussir à convaincre et à persuader mais aussi pour choisir entre les deux méthodes. C’est parti !

 

Les points communs entre convaincre et persuader

différence entre convaincre et persuader une personne

Avant de parler des différences, commençons par les points communs entre convaincre et persuader. Que vous choisissiez l’une ou l’autre méthode, vous devrez avoir confiance en vous et en vos arguments. Si vous vouliez rallier les autres à votre cause, il est important de paraître sûr de vous. Aussi, pour convaincre comme pour persuader, vous allez devoir utiliser les techniques de communication les plus essentielles (bien articuler, choisir ses mots, adopter une posture avenante, etc.). Le troisième point commun entre le fait de convaincre et de persuader, c’est qu’il s’agit d’influencer. Vous voulez avoir un effet sur la pensée ou les actions de la personne ou du groupe de personnes à qui vous vous adressez. Ce qui change, ce sont les méthodes employées. Voyons justement comment bien convaincre et bien persuader avec des techniques imparables.

 

Convaincre, c’est influencer de manière rationnelle

Nous verrons un peu plus tard dans cet article que persuader nécessite d’utiliser les émotions. Convaincre, au contraire, relève du rationnel. Vous allez utiliser des chiffres, des exemples, des projections, etc. Tout ce qui est de l’ordre du concret peut servir à convaincre. Et ce sera bien plus efficace sur une personne qui est analyste, c’est-à-dire qui aime que les choses soient structurées, bien organisées et prévisibles. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans mon article (ou ma vidéo !) sur le livre Convaincre en moins de deux minutes. Je vous y explique les quatres catégories de personnes qui pourront facilement être convaincues.

Je vais maintenant vous donner deux leviers à utiliser pour convaincre efficacement. Le premier c’est d’utiliser du concret pour votre argumentation. Il peut s’agir de chiffres, d’exemples tirés du passé, d’études, de statistiques, de projections, etc. Peu importe la forme, tant qu’il s’agit d’informations factuellesqui servent votre idée. La seconde chose à mettre en place pour convaincre efficacement c’est de maîtriser votre sujet sur le bout des doigts. Il ne doit y avoir aucune place pour l’imagination ou le doute. La personne que vous voulez convaincre ne doit pas se projeter ni faire intervenir ses émotions. Là, on serait dans la persuasion. Pour convaincre, vous devez contrôler le discours avec des arguments concrets.

La persuasion, l’art de manier les émotions

Persuader, c’est donc faire appel aux émotions pour influencer quelqu’un. Evidemment, cela fonctionnera beaucoup mieux sur des personnes rêveuses, qui ont de l’imagination et se projettent facilement. Si vous voulez influencer une personne créative, il vaudra mieux persuader que convaincre.

Pour maîtriser l’art de la persuasion, le premier levier que vous pouvez utiliser c’est bien évidemment les émotions. Vous allez tout simplement faire intervenir des émotions dans votre argumentation. Parlez de ce que vous ressentez ou de ce que la personne va ressentir si elle écoute vos conseils. Il faut qu’il y ait de la projection : déclenchez l’imagination, nourrie d’émotions, de votre interlocuteur.

Si vous voulez persuader, vous devrez maîtriser les silences. Marquez des temps de pause pendant lesquels la personne pourra se projeter, se plonger dans son imagination. Et vous pourrez mettre ce temps à profit pour analyser sa réaction et adapter la suite de votre discours. Vous pourrez faire intervenir d’autres émotions ou adapter votre vocabulaire par exemple.

Enfin le dernier levier que vous pouvez utiliser pour persuader quelqu’un ça va être de laisser un champ libre à la personne pour qu’elle puisse s’imaginer ce que vous venez de lui proposer. Il faut maîtriser votre sujet, bien sûr, mais laisser tout de même une place à l’imagination pour que votre interlocuteur puisse laisser sa créativité s’exprimer. C’est ainsi que l’on persuade efficacement !

Faut-il persuader ou convaincre ?

différence entre convaincre et persuader quelqu'un

Maintenant que vous connaissez la différence entre convaincre et persuader, vous vous demandez certainement quelle méthode est la plus efficace. Personnellement, je trouve qu’il est plus simple de persuader. En utilisant les émotions, vous allez créer de la participation, de l’engagement. La personne va donc se sentir impliquée. A mon sens, persuader est donc une manière beaucoup plus intéressante d’influencer. Mais cela ne marche pas sur tout le monde. Pour choisir entre convaincre et persuader, il faut surtout connaître la personne en face de vous. Chacun est plus réceptif à l’une des deux techniques. Vous devrez donc analyser votre interlocuteur avant de vous lancer.

Si vous êtes intéressé par la prise de parole en public, je vous propose une formation gratuite d’une heure. Il s’agit de cinq vidéos pour devenir un orateur convaincant. Cela vous donnera les bases pour persuader et convaincre en toute situation. Pour participer à cette formation, il suffit de renseigner votre e-mail.

montage pour formation offerte

ATTENDS! Bonjour l'ami, voici un cours en ligne gratuit sur la communication

Tu vas découvrir à travers 5 vidéos de formation différents plein de conseils pour parler en public ou avoir plus de tchatche

Super, tu as fait le bon choix, rendez vous sur ta boite mail !

montage pour formation offerte

ATTENDS! Bonjour l'ami, voici un cours en ligne gratuit sur la communication

Tu vas découvrir à travers 5 vidéos de formation différents plein de conseils pour parler en public ou avoir plus de tchatche

Super, tu as fait le bon choix, rendez vous sur ta boite mail !