SĂ©lectionner une page

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, je poursuis le concept sur les meilleurs orateurs et je vais me concentrer sur l’orateur Nelson Mandela et ses principales qualités. 

Pour commencer, une petite biographie de ce personnage mythique qui nous a malheureusement quitté en 2013. 

Nelson Mandela est né en 1918 à la fin de la Première Guerre Mondiale, et est décédé en 2013 en Afrique du Sud. C’est une personne extrêmement engagée au cours de la Seconde Guerre Mondiale pour défendre le droit des personnes noires dans son pays. A l’instar des États-Unis, les noirs d’Afrique du Sud n’étaient pas considérés comme des êtres humains avec des droits égaux. Il y avait une ségrégation très forte. Il se battait donc pour les droits des personnes noires, mais également pour les droits des hommes de manière générale. Au début, c’est ce qui l’a conduit a mené des actions pacifistes. Ces actions n’ayant pas particulièrement abouti, il a décidé de passer à la vitesse supérieure. Il a donc rejoint un groupuscule et mis en place de nombreux sabotages. C’est cela qui l’a conduit en prison durant 27 ans. 

En 1993, il reçoit le prix nobel de la paix pour avoir lutté contre l’apartheid. Un an plus tard, il devient le symbole du pays en devenant le premier président noir en Afrique du Sud. En tant que président, il lutte contre les inégalités. Il se retire à la fin de son premier mandat sans pour autant quitter le monde politique. 

Orateur Nelson Mandela

L’art du compromis 

 

Ce qui ressort clairement de l’orateur Nelson Mandela, c’est sa vision non manichéenne des choses. Il ne considère rien comme étant tout blanc ou tout noir, mais toujours rempli de nuances. Il était sans cesse en train de chercher le compromis plutôt que d’essayer de trancher. C’est évidemment une qualité que tous les politiciens doivent avoir. 

A travers une phrase, il résume cela : “quelle est la finalité que je recherche à mener une telle action ? Quelle est la manière la plus pratique d’y arriver ?” Il savait très bien que la ségrégation raciale dans son pays avait des enjeux culturels, sociaux, économiques, etc. Une fois tous les paramètres pris en compte, il est difficile de choisir un chemin tout tracé. Plus il y a de paramètres, plus il y a de nuances. 

 

L’humilité de l’orateur Nelson Mandela 

 

Nelson Mandela est une personne qui faisait preuve d’une grande humilité. Il ne manquait jamais une occasion de remercier les personnes qui se battaient à ses côtés ou pour sa cause. 

En tant qu’orateur, Nelson Mandela explique qu’il se voyait réellement comme le père de la nation. Cela lui permettait d’éviter toutes les critiques. Il ne se voyait pas comme un prophète qui venait bouleverser le monde. C’est vraiment une personne qui s’identifiait à quelqu’un du peuple. Il se battait simplement pour son peuple et les personnes qui l’entourent. Grâce à cela, il crée une forte identification avec son auditoire. Il se considère au même niveau. Son auditoire a alors plus de facilité à se mettre à la place de Nelson Mandela, et l’écoute donc avec plus de ferveur. 

Utiliser le principe d’humilité est donc une technique très puissante lors d’une prise de parole en public. 

Nelson Mandela

La création d’un mouvement de masse

 

La troisième qualité d’orateur de Nelson Mandela est assez spécifique à la création de mouvement de masse. C’est le fait de partir de son histoire pour animer les foules. C’est un homme noir sud africain qui a subi la ségrégation. Il part de son vécu pour rallier les personnes ayant subi la même chose, mais également tous les individus qui ne sont pas directement concernés. 

Je vous expliquais plus tôt qu’il se battait pour les droits des personnes de couleur noire, mais également pour les droits des hommes en général. Il a développé cette compétence à travers des discours forts et impactants. Il affirme que les personnes blanches doivent aussi être considérées au sein de ce mouvement. Il souhaite rassembler tout le peuple d’Afrique du Sud. Nelson Mandela a eu d’abord une aura nationale au sein de son pays, et par la suite mondiale. C’est vraiment une personne qui est parvenue à faire naître ce mouvement de masse populaire. 

 

Le charisme spirituel et le charisme physique

 

La dernière compétence de Nelson Mandela en tant qu’orateur, c’est ce que j’appelle le couple charisme spirituel et charisme physique. C’est une personne qui en imposait physiquement. Il avait la classe au niveau de ses vêtements, ses accessoires, la manière dont il était coiffé, etc. Dans sa gestuelle, on peut voir qu’il a de l’assurance et qu’il est fait pour être leader. Cela correspond donc au charisme physique. 

A côté de cela, il y a une qualité encore plus puissante ; le charisme spirituel. Nelson Mandela était en paix avec lui-même. Il parlait toujours de manière calme et posée. Cela est lié au fait qu’il se battait pour la bonne cause. Lorsqu’il est devenu président, il savait qu’il avait accompli sa mission. 

 

Nous arrivons au terme de cet article. J’espère que cela vous a permis d’en savoir plus sur Nelson Mandela et ses qualités de grand orateur. Si vous souhaitez en savoir plus sur d’autres grands orateurs, j’ai déjà fait des articles sur Martin Luther King, Steve Jobs ou encore Barack Obama. 

Et pour tous ceux qui veulent développer leur communication et la prise de parole à l’oral, je vous invite à suivre ma formation gratuite d’une heure. 

Moyenne des votes...
[Total: 2 Average: 5]
montage pour formation offerte

ATTENDS! Bonjour l'ami, voici un cours en ligne gratuit sur la communication

Tu vas découvrir à travers 5 vidéos de formation différentes, plein de conseils pour parler en public ou avoir plus de tchatche

Super, tu as fait le bon choix, rendez vous sur ta boite mail !

montage pour formation offerte

ATTENDS! Bonjour l'ami, voici un cours en ligne gratuit sur la communication

Tu vas découvrir à travers 5 vidéos de formation différents plein de conseils pour parler en public ou avoir plus de tchatche

Super, tu as fait le bon choix, rendez vous sur ta boite mail !