> GRATUIT : RECOIS 1H DE FORMATION PRISE DE PAROLE

Recevez 5 vidéos de formation offertes pour booster vos prises de parole en public

Votre email restera confidentielle, zéro spam.

arrow

Envie de Réussir vos Prises de Parole ?

Pour devenir Charismatique, Confiant et Influent !

formation gratuite
OUI, je veux découvrir la formation

Je reçois directement et gratuitement 1H de formation prise de parole.

formation parler plus lentement

Comment parler plus lentement

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouvel article de blog ! Aujourd'hui je vais vous donner des clés concrètes pour réussir à parler plus lentement en public. Quand je dis parler plus lentement, j'entends aussi parler plus distinctement. Souvent, il s'agit de diminuer le débit pour être mieux entendu et mieux compris. Les clés que je vais vous donner, je les ai moi-même appliquées. Quand j'étais plus jeune, j'étais timide et pas très confiant à l'oral. Quand je devais prendre la parole en public, pour un exposé à l'école par exemple, je parlais extrêmement vite pour faire passer plus rapidement ce moment que je redoutais tant. Je ne voulais pas rester en face d'un public alors que je n'étais pas confiant. Maintenant que cela est derrière moi, je me suis rendu compte que beaucoup de personnes étaient confrontées au même problème. Et c'est pour ça que j'ai décidé de partager avec vous des solutions concrètes pour parler plus lentement en public.

 

Comment tuer le stress de l'oral pour parler plus lentement

parler plus lentement

Ce qui nous fait parler plus vite à l'oral, dans une conversation comme une prise de parole, c'est le stress. On se sent mal à l'aise, on veut échapper à cette situation. Le réflexe est donc d'augmenter notre débit de parole pour faire passer plus vite ce moment douloureux. La solution, c'est de ne pas stresser. Plus facile à dire qu'à faire, n'est-ce pas ? Pas de panique, j'ai des conseils pour y arriver. Je ne vais pas rentrer en détails là-dessus ici car j'ai déjà rédigé plusieurs articles sur le sujet que je vous invite fortement à lire. Je partage encore d'autres conseils concrets avec des exercices dans ma formation "Confiance en soi", que vous trouverez dans la rubrique "Programme" de mon site.

 

La respiration, la clé pour parler plus lentement

Deuxième clé très concrète pour parler plus lentement à l'oral : la respiration. C'est justement une technique que je partage dans ma formation "Confiance en soi" et que je trouvais important de vous donner ici. Jouer sur sa respiration va vraiment permettre de booster la confiance en soi à l'oral.

Alors, c'est quoi une bonne respiration ? C'est une respiration en trois temps. Le premier temps de respiration, c'est avant votre prise de parole pour faire descendre le stress. Vous pouvez également le faire après pour "redescendre". Il s'agit tout simplement de prendre des respirations très profondes : vous faites entrer le maximum d'air dans vos poumons et vous le relâchez très, très lentement. Pendant que vous le faites, concentrez vous sur ce que vous ressentez : l'air qui entre dans votre corps, le trajet qu'il fait, comment il ressort. Ca va vous calmer quasi instantanément.

Le deuxième type de respiration, c'est celui à adopter pendant votre prise de parole. Ce sera une respiration beaucoup plus courte mais toujours maîtrisée. Il ne faut pas laisser le stress revenir. Prenez une courte respiration en fin de phrase et enchaînez, par exemple. D'où l'intérêt de faire des phrases courtes pour pouvoir reprendre votre souffle sans casser le rythme de votre présentation.

Enfin, le troisième type de respiration, c'est celui qui pose généralement le plus problème. Il s'agit de prendre des respirations profondes sur des silences maîtrisés. Concrètement, vous allez volontairement laisser un "blanc" pour reprendre vraiment votre souffle et enchaîner, comme si de rien n'était. Croyez-moi, le public ne s'en rendra même pas compte. Lui aussi a besoin d'une pause pour continuer à vous accorder son attention. En plus, quand vous allez reprendre, votre intonation sera plus accentuée et ce sera l'occasion de captiver à nouveau votre audience. Je vous invite à regarder des vidéos de conférences, par exemple des TED Talk, et à repérer ces silences maîtrisés. Vous vous rendrez mieux compte des moments où il est opportun de le faire.

Retenez donc bien qu'il est important de respirer correctement tout le long de votre prise de parole et de faire des pauses. Ces blancs volontaires vont en fait rythmer votre prise de parole et, finalement, vous permettre de parler plus lentement.

 

Bien structurer votre oral pour parler plus lentement

Si vous avez tendance à stresser et donc à parler rapidement en public, quelque chose qui va vous aider c'est de bien structurer votre oral. On l'a vu, il est important d'avoir des moments de silence pour pouvoir reprendre son souffle et garder un bon débit de parole tout le long. Pour avoir des moments de pause, où vous ne parlez pas, tout en rythmant votre prise de parole, plusieurs solutions s'offrent à vous. Vous pouvez par exemple introduire une vidéo, montrer des images, faire participer un intervenant, poser des questions à votre public. Autant d'idées de structuration qui vont vous permettre de prendre une pause tout en gardant un oral rythmé. Résultat, vous allez automatiquement parler plus lentement et votre présentation sera dynamique.

 

Comment parler plus lentement va améliorer votre prise de parole

parler plus lentement

Réduire le débit de votre prise de parole a plusieurs avantages non négligeables. Le premier intérêt, c'est tout simplement de montrer à votre public que vous êtes confiant, charismatique. Quelqu'un qui a un bon débit de parole, qui parle ni trop vite, ni trop lentement, c'est quelqu'un qui est content d'être là et de parler à son audience. Alors vous ne serez peut-être tout à fait à l'aise mais vous allez donner l'impression au public que c'est le cas. Et, finalement, c'est ça l'important dans un premier temps. Car vous allez vous rendre compte que le public est captivé, que vous faites une bonne impression. Et ça va vous donner la confiance nécessaire pour être de plus en plus à l'aise avec le fait de vous exprimer en public.

Deuxième avantage et pas des moindres : si vous parlez plus lentement, votre public comprendra mieux votre message. Que vous soyez là pour convaincre, pour persuader ou pour informer, vous n'y parviendrez que si vous avez une bonne élocution. J'entends par là un débit de parole assez lent et relativement constant.

Dernier avantage à parler plus lentement : vous allez apaiser le public et vous-même durant votre prise de parole. Je peux vous assurer qu'à partir du moment où j'ai compris qu'il fallait laisser des blancs profonds qu'il fallait parler beaucoup plus lentement, je me sentais beaucoup plus confiant. Parce que je parlais plus lentement et distinctement, j'étais mieux compris. Le public avait l'impression que j'étais plus confiant et, en plus de ça, le public était beaucoup plus à l'aise. Vous l'avez sûrement remarqué, quand quelqu'un parle trop rapidement, ça met mal à l'aise. On n'a pas envie de l'écouter parce qu'on sent qu'il est gêné et ça transparaît sur nous. Morale de l'histoire : soyez à l'aise et tout le monde le sera.

 

 

Si vous cherchez d'autres astuces, conseils et exercices pour être à l'aise à l'oral, j'ai la formation qu'il vous faut. Il s'agit d'une formation totalement gratuite que j'ai créée pour vous. Cinq vidéos et une heure pour devenir un orateur authentique et convaincant. Et, surtout, pour que vous ayez enfin plaisir à prendre la parole en public. Pour y accéder, il suffit de renseigner votre mail et je vous enverrai la première vidéo. A tout de suite !

 

© CHARISME DEVELOPPEMENT