Sélectionner une page

Bonjour à toi futur leader de la communication. Nous nous retrouvons aujourd’hui pour parler de la technique de la preuve sociale, et de comment cette stratégie de négociation peut t’aider à vendre plus. Cette technique avancée est basée sur la psychologie humaine. Dans cet article, je vais te donner 5 exemples de preuve sociale, et te partager les limites de cette méthode. 


Définition de la preuve sociale


Avant toute chose, la preuve sociale est un principe de psychologie sociale qui se base sur le principe qu’un individu aura beaucoup plus tendance à se conformer à la masse, plutôt que de partir seul dans une direction. En d’autre mots, si 95 % de la population fait quelque chose , il y a de grandes chances pour qu’une personne indécise fasse la même chose que ce pourcentage de la population. Cela s’explique non pas par le fait que cette dernière est d’accord avec la majorité, mais parce que de manière psychologique, il se dira que c’est plus rationnel et rassurant


5 exemples dans lesquels utiliser la preuve sociale


Nous allons à présent étudier différents cas dans lesquels tu peux avoir besoin d’utiliser la technique de la preuve sociale (argumentaire de vente, business, argumentaire de négociation, etc.)


Exemple 1 : la masse et les chiffres

Le premier exemple de preuve sociale est d’utiliser ce que j’appelle la masse et les nombres. Cela peut être le nombre de :

  • likes ;
  • vues ;
  • abonnés ;
  • témoignages ;
  • achats ;
  • clients satisfaits, etc.

En d’autres termes, il s’agit de tous les éléments chiffrés qui peuvent te permettre de montrer à la masse qu’il faut choisir ton produit ou ton service. La technique de la preuve sociale est beaucoup utilisée dans le monde du web marketing. C’est le cas des sites internet de vente de vêtements en ligne qui affichent le nombre de personnes en train de consulter un article par exemple. C’est une façon de mettre la pression au client potentiel et de donner l’impression que le produit est prisé.


Exemple 2 : La puissance des médias


Certaines marques utilisent les médias de grande influence afin de mettre en valeur leur service ou leur produit. C’est notamment le cas lorsque il est écrit “Vu dans le magazine X”. Par exemple, si j’étais invité sur le plateau télé de TF1, je pourrais mettre en avant cela sur mon site internet ou dans mes vidéos. Cela ajouterait forcément de la crédibilité et de la force à mes propos. Ainsi, il serait plus facile de convaincre mon interlocuteur.


Exemple 3 : Les partenaires de travail


De mon expérience, j’utilise cette la technique de la preuve sociale et des partenaires de travail lorsque je dois convaincre un petit client. Je mets en avant des collaborations avec des grandes entreprises afin de lui démontrer ma crédibilité et mon expertise. Si une grosse entreprise me fait confiance, pourquoi ne devrait-elle pas faire de même ? Montrez donc les partenaires et les collaborateurs avec qui vous êtes en relation.


Exemple 4 : les influenceurs


Les influenceurs sont des personnes qui vont recommander des produits ou des services à  leur communauté. Ces influenceurs vont utiliser la preuve sociale auprès de leur audience. Lorsque les marques de parfum font appel à des acteurs renommés pour réaliser leurs publicités, ce n’est pas anodin. Il y a un réel intérêt derrière. Aujourd’hui, le digital a permis de réaliser ce même schéma avec des macros ou des micros influenceurs.


Exemple 5 : les évaluations


Ce dernier exemple de preuve social est très connu. Il s’agit des notations des produits ou services, ou encore des avis clients. C’est le système des étoiles et des notes qui apparaissent avant de réserver une chambre d’hôtel ou d’acheter un produit sur internet par exemple. Combiné avec le premier exemple (l’effet de masse), cela te permet d’obtenir un argumentaire solide pour convaincre un prospect.


La limite de la technique de la preuve social


Beaucoup de personnes affirment que la technique de la preuve sociale est un concept très efficace. Toutefois, selon mon expérience, je me suis rendu compte que cette stratégie avait des limites. En effet, si tu n’as pas beaucoup de clients, de partenaires et que tu commences dans ton activité, tu ne peux pas utiliser la technique de la preuve sociale dans ton argumentaire. 


À lire aussi : 


Nous arrivons au terme de cet article. J’espère que tu auras compris ce qu’est la preuve sociale et que tu sais à présent comment l’utiliser. Si tu es intéressé par la négociation, la communication ou le leadership, je t’invite à suivre un cours en ligne d’une heure que je te propose gratuitement. Nous aborderons ensemble les sujets de la communication, de la prise de parole et de l’aisance relationnelle. Pour cela, rendez-vous dans la rubrique « Formations ».