fbpx

Bonjour à toi futur leader de la communication. On se retrouve aujourd’hui dans un nouvel article : ”Qu’est-ce que l’assertivité ?”.

Nous avons vu dans un autre article comment être assertif, mais si tu n’as pas encore pleinement déterminé ce qu’est l’assertivité, ce sujet va parfaitement complémenter la lecture de l’article précédent.

L’assertivité est un art qu’il est intéressant de savoir manier, tant dans la vie professionnelle que dans la vie privée.

Pour t’aider à ajouter cette corde à ton arc, je t’invite à découvrir plus en détails la définition de l’assertivité, ainsi que plusieurs exemples pour illustrer ce principe.

Définition de l’assertivité

Commençons tout de suite cet article par la définition de l’assertivité. L’assertivité est la capacité à s’exprimer et à défendre ses droits, sans empiéter sur ceux des autres. C’est un comportement que l’on considère à mi-chemin entre la passivité et l’agressivité.  

  

1- Savoir s’affirmer

Pour être en mesure de faire preuve d’assertivité, il faut commencer par savoir s’affirmer.

En effet, ce savoir passe avant tout par l’affirmation de soi, ce qui implique d’ailleurs inconsciemment le fait d’avoir une bonne estime de soi.

Si tu me suis depuis quelque temps maintenant, tu sais qu’avoir confiance en soi peut aider à mieux communiquer avec les autres. Cela aide à avoir une bonne aisance sociale.

Cette dernière compétence, tout comme le développement de l’estime de soi, passe également par l’affirmation de soi.
   

Prenons un exemple.

Tu es chef de projet au sein d’une entreprise, et tu subis la pression de plusieurs interlocuteurs : ton client, ton patron ainsi que tes n-1.

Dans ce type de situation, l’assertivité est une compétence importante.

En effet, si tu n’es pas assertif, tu vas forcément te laisser marcher dessus.

En ayant un poste à responsabilité, tu imagines tout de suite que ce n’est pas possible.

Apprendre à développer son assertivité c’est donc se protéger avant de ne pas s’effondrer sous la pression et peut-être faire un burn-out.

2- Être en mesure de négocier, de gérer des conflits et d’exprimer sa personnalité

L’assertivité passe également par le fait de savoir négocier, d’apprendre à gérer les conflits qui surviennent, mais aussi d’être capable d’exprimer sa personnalité.

Prenons une nouvelle fois l’exemple d’une situation en entreprise. Ton patron vient te demander un service alors inhabituel.

Tu le sais, sa demande n’est pas très opportune car tu n’es pas qualifié pour la tâche en question.

Tu es à présent confronté à un dilemme : être honnête avec ton patron ou répondre ce qu’il attend de toi. Selon toi, vaut-il mieux lui répondre :
   

  • Je vais essayer de vous le faire.
  • Non je ne peux pas m’en occuper. Il serait plus opportun de demander à Jérémie qui a de meilleures compétences pour réaliser cette tâche.
  • Je ne peux pas faire ce que vous me demandez car je n’ai pas le temps.

Si tu veux être une personne assertive, tu vas devoir choisir la seconde option : l’honnêteté. Et ce n’est pas grave si tu n’as pas les compétences pour la tâche en question, car tu sais t’affirmer.

Tu as confiance en toi et en tes compétences. Tu n’avais cependant pas celle nécessaire pour une telle tâche.

Article complémentaire :

J’espère que tu auras compris le principe de l’assertivité. Je t’ai donné des exemples de comportements assertifs en entreprise, mais tu peux très bien appliquer ce principe dans ta vie au quotidien.

Si tu souhaites à présent aller plus loin dans tes compétences en communication, je t’invite à consulter ma Masterclass, ou à participer à ma formation gratuite d’une heure sur la prise de parole.

Les techniques et principes que tu y retrouveras t’aideront à devenir plus assertif.