fbpx

Bonjour à toi futur leader de la communication. On se retrouve aujourd’hui dans un nouvel article : Comment devenir à l’aise socialement ? Savoir parler avec facilité face à un public ou simplement prendre la parole dans un groupe d’amis, demande d’avoir confiance en soi. Être à l’aise avec les autres est difficile quand on se met la pression, que l’on se pose des questions en permanence ou que l’on commence à appréhender tous ses rendez-vous. Bien que ces réactions soient communes, elles peuvent toutefois représenter un vrai frein dans une vie sociale. Fort heureusement, il existe des techniques pour devenir plus à l’aise socialement. Dans cet article, je vais donc te donner des astuces pour te permettre de pouvoir parler facilement et avec n’importe qui, ainsi que pour gérer tes émotions, et être performant en communication.

1. Dédramatiser la communication pour devenir à l’aise socialement

Pour certaines personnes, qui dit communication dit pression. Pourtant, communiquer est finalement une action positive, quelque chose d’enrichissant et d’amusant. Prenons l’exemple de la drague. Draguer fait peur et met mal à l’aise. On ne sait pas comment se comporter, ni que dire ou comment réagir face aux avances d’une personne.

Pour aller au-delà de ce type de réflexion, je te conseille donc de désacraliser la drague. Considère plutôt ces moments comme un jeu ou comme un challenge. Il en est de même pour les conflits. En communiquant avec les autres, il est presque obligé de survenir un jour un désaccord. Plutôt que de te paralyser à cette idée, relativise et vois plutôt dans cette situation, l’opportunité d’apprendre à débattre, ou tout simplement à découvrir de nouvelles idées.

2. Trouver la source du malaise

Il est difficile de résoudre un problème lorsqu’on ignore d’où il vient. Dans le cas où vous vous sentiriez mal à l’aise avec d’autres personnes, je t’invite vivement à te demander : pourquoi ? Pourquoi es-tu mal à l’aise en présence d’autres personnes

Il est possible que tu sois mal à l’aise dans certaines situations, mais pas dans d’autres. Par exemple, lorsque tu te retrouves face à des collaborateurs dans le monde professionnel, ou alors quand tu es dans une situation de séduction, mais pas lorsque tu es avec tes meilleurs amis.

Tu dois trouver un “pourquoi” précis et profond. Peut-être cela vient-il du fait que tu n’es pas entouré de beaucoup d’amis, que tu as dans ta vie des problèmes familiaux, etc.

3. Passer à l’action

L’une des meilleures solutions pour vaincre ses peurs ou déconstruire des schémas de pensées ou des comportements nocifs pour soi-même, c’est de passer à l’action et de mettre en place de nouvelles habitudes. Si tu n’es pas à l’aise face à des personnes étrangères, alors force toi à aborder une personne que tu ne connais pas dans la rue pour engager une conversation ou demander ta route. Essaie d’être la personne qui fait le premier pas, car ainsi, tu es la personne qui choisit de passer à l’action, et tu ne vas pas te sentir forcé de communiquer.

4. Donner aux autres ce qu’ils attendent pour devenir à l’aise socialement

L’une des choses qui peut mettre très mal à l’aise, c’est de s’exprimer sur un sujet qui n’intéresse pas les autres, et de se retrouver face à un public muet ou désintéressé. Quand on n’est pas à l’aise socialement, on n’a pas envie de se tourner en ridicule ou d’être mis en avant parce qu’on a des idées que les autres ne comprennent pas.

Pour commencer, cherche donc à donner aux autres des informations intéressantes. Familiarise-toi avec les sujets qui les intéressent et tu verras que, automatiquement, les personnes en face de toi feront la conversation, et tout sera fluide et naturel. Tu dois devenir un vrai psychologue de la question.

À noter : être à l’aise socialement ne veut pas dire être éloquent.
   

5. Interpréter le body langage comme une danse

Le body langage, c’est le langage du corps : des mains, des bras et des jambes. Il tient une place très importante dans la communication. Souviens-toi, la communication n’est pas simplement verbale. Elle est aussi para-verbale et non-verbale.

Tu dois donc utiliser ton corps pour communiquer avec les autres. Pour t’exprimer, tu n’as pas besoin de faire des grands gestes. Au contraire, pour commencer, je te suggère de faire d’intégrer des gestes petit à petit. Essaie de percevoir le langage du corps comme une danse, comme quelque chose de fluide.

Articles complémentaires :

Nous arrivons au terme de cet article. J’espère qu’il t’aura plu et que tu auras compris ces quelques techniques pour devenir plus à l’aise socialement. Si tu souhaites aller plus loin dans le développement de tes compétences en communication, je t’invite à suivre gratuitement ma formation en ligne sur la prise de parole, l’aisance relationnelle et la communication en général. Tu peux également profiter d’un programme complet avec ma Masterclass. Pour cela, rendez-vous dans la rubrique Formation de mon site.