SĂ©lectionner une page

TED LIVRE (finir un oral)Bonjour et bienvenue dans ce nouvel article, j’aimerais vous offrir 7 mĂ©thodes issues du livre « Les confĂ©rences TED » pour rĂ©ussir Ă  finir une prise de parole en public. Parce que je vois beaucoup trop d’oraux qui se terminent par une conclusion trop simple. Ou pire, une conclusion en queue de poisson.

L’orateur avoue ne pas avoir eu le temps nĂ©cessaire pour aborder certains sujets et il cherche Ă  attirer la pitiĂ© du public. Je ne vous ramande pas de finir avec de tels arguments car ils dĂ©crĂ©dibiliseront tout votre oral. Mais voyons plutĂŽt comment finir un oral et conclure de maniĂšre brillante sa prise de parole avec les 7 mĂ©thodes suivantes.

 

Méthode 1 : Ouvrir le champ des possibilités

C’est une mĂ©thode va s’adapter Ă  une prĂ©sentation orale axĂ©e sur une nouvelle technologie, quelque chose de nouveau ou une dĂ©couverte. Par exemple, l’on vient de dĂ©couvrir une nouvelle planĂšte qui est situĂ©e Ă  une certaine distance de la Terre.

Le sujet de votre prise de parole se base sur l’explication de la dĂ©couverte de cette planĂšte. Vous expliquez Ă©galement ce que l’on retrouve sur la planĂšte dans votre oral.

Et pour finir, je vous recommanderai d’ouvrir les possibilitĂ©s en expliquant que cette planĂšte serait peut-ĂȘtre une colonie intĂ©ressante de la Terre. Qu’un voyage pourrait ĂȘtre organisĂ© dans les 10 prochaines annĂ©es. L’objectif de cette conclusion, c’est de laisser place Ă  l’imagination du public.

Si vous parlez d’une nouvelle technologie, quelles sont les avantages de cette nouvelle technologie ? Que pourrait-on attendre d’elle dans les annĂ©es Ă  venir ?

Un nouveau matĂ©riel trĂšs fin, qui conduit encore mieux l’énergie, pourquoi ne pas l’utiliser dans le domaine mĂ©dical ? Spatiale ? Faites une ouverture qui donnera au public la possibilitĂ© de continuer Ă  parler de votre intervention dans le futur. Cela peut Ă©galement vous permettre de crĂ©er un dialogue plus attractif avec le public lors des questions Ă  la fin d’un oral. A la fin de votre prĂ©sentation, vous offrirez encore plus de possibilitĂ©s de questions Ă  votre auditoire avec cette mĂ©thode.

 

MĂ©thode 2 : Faire un appel Ă  l’action pour finir un oral

micro (finir un oral)

J’avais dĂ©jĂ  traitĂ© de ce sujet dans un prĂ©cĂ©dent article, vous retrouverez Ă©galement une vidĂ©o Ă  ce sujet sur ma chaine YouTube. Mais si vous ne souhaitez pas voir toute la vidĂ©o pour comprendre comment faire un appel Ă  l’action efficace, retenez ceci. Votre message doit ĂȘtre :

  • Clair, il faut que le public sache exactement ce qu’il doit faire aprĂšs que vous lui ayez expliquĂ©.
  • Unique, et ne doit comporter qu’une seule tĂąche. Soit, vous demandez un partage, un don, une participation physique, mais pas les 3 Ă  la fois.
  • Simple Ă  mettre en place. Plus l’action Ă  faire est simple, plus vous aurez de participation. Cela semble logique, mais je vois encore des personnes demander la lune aprĂšs leur speech


Donc retenez bien que, moins le public Ă  la possibilitĂ© d’hĂ©siter, plus vous aurez de rĂ©ponses positives pour votre appel Ă  l’action. En clair, respectez ces 3 critĂšres pour finir votre oral correctement.

Méthode 3 : Prononcer un engagement face au public, pour finir votre oral

Vous venez de finir votre prise de parole sur l’aisance relationnelle. Vous avez expliquĂ© tout le long de votre oral que la meilleure façon d’obtenir plus d’aisance relationnelle, c’est de rencontrer de nouvelles personnes et de discuter avec.

Pour rendre vos propos encore plus impactant et ĂȘtre cohĂ©rent avec votre message, vous relevez le challenge de parler avec 1 inconnu par jour durant 1 mois. Vous filmerez le tout en direct sur les rĂ©seaux sociaux.

Si vous faites cet engagement, vous aurez plus de chances que le public relÚve également ce défi. Et comme dit précédemment, vous allez montrer au public que vous ne faites pas que parler, mais vous faites ce que vous dites.

 

Méthode 4 : Offrir une reformulation simple et claire

Une mĂ©thode simple pour le coup qui consiste Ă  donner le nectar de votre prise de parole au public en 1 seule phrase. C’est un moyen de ne pas faire d’erreur lors de la conclusion de son discours.

Cette phrase sera bien Ă©videment prĂ©parĂ©e Ă  l’avance. Je ne vous conseille pas d’essayer d’improviser. Elle devra marquer l’esprit du public. Et sera idĂ©alement ce que le public devra le plus retenir de votre oral.

Dans cette phrase clĂ©, vous ĂȘtes sensĂ© retrouvez les mots-clĂ©s appartenant Ă  chacune des parties de votre prise de parole.

 

MĂ©thode 5 : Donner Ă  votre public une vision ou un modĂšle d’inspiration

idée (finir un oral)

C’est une mĂ©thode qui est souvent employĂ©e par de grands orateurs, notamment en politique. Cela rĂ©sume la prise de parole que vous venez de faire et permet une ouverture vers une vision que vous souhaitez partager. Vous ne voyez pas comment faire pour finir un oral de cette maniĂšre ? Voici, comme Ă  mon habitude un exemple qui vous aidera Ă  comprendre.

Vous faites une prise de parole sur l’enseignement.

C’est normalement un domaine joyeux, parce qu’à travers l’enseignement, vous dĂ©veloppez vos connaissances. Vous devenez plus intelligent, plus mature, et meilleur.

NĂ©anmoins, c’est un constat personnel et national, dans le milieu scolaire, en France, peut nombreux sont les Ă©tudiants qui sont heureux d’aller Ă  l’école.

Donc en tant qu’orateur, vous pouvez finir votre oral en expliquant que, tout le monde devrait avoir un mentor qui l’aide Ă  dĂ©velopper ses connaissances et que cela soit un moment joyeux.

Cette phrase, assez gĂ©nĂ©rale, vous permet de partager la vision que vous avez de l’enseignement. Elle peut ĂȘtre adaptĂ©e en France aux personnes qui n’aime pas l’école. Dans les pays ou l’école n’est pas gratuite et obligatoire, oĂč les enfants et adultes devraient pouvoir avoir accĂšs Ă  ce moment de bonheur.

 

Méthode 6 : Boucler la boucle pour finir un oral

Vous prĂ©parez votre introduction dans le but de capter l’attention du public et d’ĂȘtre percutant dĂšs le dĂ©but. Vous utilisez la mĂ©thode de la vidĂ©o « choc » qui montre l’attaque d’un lion sur une gazelle. Votre prise de parole s’axe sur le thĂšme de la sĂ©lection naturelle.

Mais vous ne savez pas comment finir votre oral. Alors pourquoi ne pas Ă©galement prĂ©parer la fin, et faire un clin d’Ɠil Ă  votre introduction. Dans le cas prĂ©sent, dites que « tout comme le lion attaque la gazelle, la sĂ©lection naturelle est un phĂ©nomĂšne qui engage un rapport de force et d’intelligence ». Vous verrez que ce simple clin d’Ɠil prendra tout son sens Ă  la fin de votre oral.

Le public aura l’impression que vous venez de boucler la boucle, que vous venez de faire le tour du sujet pour finalement revenir Ă  votre scĂšne initiale. Et cet effet vous donnera plus de crĂ©dibilitĂ©, montrera que vous maitrisez le sujet, et que vous savez bien structurer votre prĂ©sentation.

 

Méthode 7 : Finir un oral avec du lyrisme

note musique (finir un oral)

Pour ce qui est de cette mĂ©thode, je vous recommande de l’utiliser avec parcimonie.

Elle ressemble beaucoup Ă  la mĂ©thode 4 et il s’agit Ă©galement d’une sorte de reformulation de votre prise de parole.

Mais la diffĂ©rence se base sur le fait que cette phrase possĂšdera une rime. Et c’est grĂące Ă  cette touche de lyrisme, que le message que vous avez Ă  transmettre sera plus facilement retenu par votre auditoire.

Ainsi, pour finir votre oral, proposez au public une phrase bien prĂ©parĂ©e, avec rime, qui sera retenue tel un slogan publicitaire. Si je vous dis « Carglass rĂ©pare … », vous connaissez la suite. Si je vous dis « venez comme vous ĂȘtes », vous reconnaissez Ă©galement la marque.

 

MĂ©thode BONUS pour finir un oral

Vous me connaissez bien, j’ai ajoutĂ© des bonus Ă  mes vidĂ©os ou mes articles donc voici une 8Ăšme mĂ©thode. Il s’agit d’un bonus, car elle peut ĂȘtre employĂ©e avec les autres et concerne vraiment la toute fin de votre oral.

PlutĂŽt que de finir avec « merci de votre attention, j’espĂšre que cela vous a plu… bla-bla-bla », finissez votre prise de parole avec un simple « MERCI ». Je sais que cela parait simple mais cela n’est pas commun.

Vous vous dĂ©marquez donc des autres oraux, mais votre merci semblera beaucoup plus sincĂšre. L’objectif et de l’entrecouper avec deux temps de pause. Mais je vous en supplie, finir un oral avec « VoilĂ  c’est fini » c’est ce que je faisais au collĂšge… Cela donne l’impression que vous-mĂȘme vous ne savez pas si c’est rĂ©ellement la fin. Et pour le coup, pas la peine de vous demander si votre prise de parole est rĂ©ussie… vous saurez que vous venez de rater votre conclusion !

Finalement, vous vous rendez maintenant compte qu’il existe de nombreuses façons de finir un oral. Vous avez, grĂące Ă  cet article, des mĂ©thodes qui sont mĂȘme spĂ©cialisĂ©es sur certains types d’oraux (comme la mĂ©thode 1).

Ce qui renforcera, aux yeux du public, la cohĂ©rence de votre structure et de votre conclusion. Et c’est ainsi que vous pourrez dĂ©poser la cerise sur le gĂąteau et dĂ©crocher les applaudissements du public !

 

Les articles qui pourraient vous intéresser :

  1. Préparer une prise de parole en public étape par étape
  2. Les secrets pour réussir une prise de parole