SĂ©lectionner une page

 Vous avez peur de vous faire manipuler ou influencer par les autres ? Vous voulez apprendre Ă  ne plus vous faire manipuler par les gens autour de vous ? Alors vous ĂȘtes sur le bon article. Je vais vous expliquer comment on peut s’imposer et se faire respecter par les autres pour Ă©viter de se faire influencer.

Je souhaite aider toutes les personnes qui se sentent influencĂ©es au quotidien ou manipulĂ©es par leur entourage (dans la vie personnelle ou professionnelle). J’ai aussi envie de venir en aide Ă  toutes les personnes qui ont l’impression de ne pas contrĂŽler leurs dĂ©cisions.

Je vais vous donner 4 techniques que les manipulateurs peuvent utiliser sur vous. Je partage aussi avec vous des conseils et astuces pour détecter ces personnes en question.

Pour commencer, sachez que la meilleure arme pour rĂ©ussir Ă  Ă©viter les manipulateurs n’est pas de les Ă©viter, mais de connaĂźtre leurs techniques.

C’est pourquoi j’ai aussi Ă©crit un livre, disponible sur Amazon, appelĂ© “105 mĂ©thodes de manipulation”.

 

1.   Les gestes tactiles : les éviter pour ne pas se faire manipuler et influencer

EmployĂ©s par beaucoup de personnes au quotidien, ces gestes peuvent ĂȘtre :

  • toucher le bras ;
  • vous prendre par l’Ă©paule pour vous expliquer quelque chose ;
  • vous prendre par le cou en vous proposant d’aller discuter, etc.

Alors, comment ne pas se faire manipuler et influencer face Ă  cette premiĂšre technique ?

Je vous invite à mettre de la distance avec ces individus. Face à une personne trÚs tactile, votre cerveau est inconsciemment influencé par ses gestes.

Mettez une barriùre par de simples gestes tels qu’un croisement de bras. Sa communication et ses propos seront moins efficaces sur vous. Ils auront moins d’impact. Le manipulateur en question aura donc plus de mal à vous influencer et vous manipuler.

 

2.   La montagne et la colline : demander un trÚs grand service 

Dans le cas prĂ©sent, le manipulateur va commencer par vous parler d’un trĂšs grand service, avant de le revoir Ă  la baisse. Ici, le but est de vous donner l’impression qu’il vous fait une faveur.

Il ne vous demande plus tous les services qu’il vous demandait au dĂ©but (la montagne) mais un petit service (la colline).

C’est Ă  ce moment-lĂ  qu’il faut savoir rĂ©pliquer. Vous pouvez lui conseiller autre chose ou lui montrer que vous pouvez lui offrir quelque chose d’encore plus petit (une petite plaine).

Quelque chose de moins dĂ©rangeant pour vous. Vous pourrez montrer Ă  ce moment-lĂ  que (ce que votre interlocuteur fait passer pour une petite colline) c’est dĂ©jĂ  trĂšs grand.

Vous inversez les rĂŽles.

Prenons un exemple. Votre collĂšgue vous demande si vous pouvez lui rendre un trĂšs grand service. Il a besoin de quelqu’un pour l’aider Ă  dĂ©mĂ©nager. Il souhaiterait que vous l’aidiez tout un aprĂšs-midi et que vous lui prĂȘtiez votre camionnette, votre transpalette, votre caisse Ă  outils, etc.

Finalement, il vous dit qu’il ne faut pas que vous vous inquiĂ©tez, vous aurez simplement besoin de passer l’aprĂšs-midi avec lui. Pour le reste, il se dĂ©brouillera. C’est Ă  ce moment-lĂ  qu’il vous fait “une faveur”.

 

3.   La mĂ©thode de l’engagement

EVITER DE SE FAIRE INFLUENCER ET MANIPULER

Rien de mieux pour introduire cette mĂ©thode que de l’illustrer par un exemple.

Imaginez-vous Ă  la sortie des courses. Une personne vous demande de signer un papier et ne vous rĂ©clame rien en retour. MĂȘme pas de l’argent.

Vous signez et ça ne vous engage à rien. Du moins sur le moment. En effet, cette personne vous a indirectement impliqué dans un processus envers elle via ce premier contact.

Des Ă©tudes ont montrĂ© que, de cette maniĂšre, 7 % des personnes donne quelque chose la seconde fois oĂč elles sont interpellĂ©es.

 

Il faut donc montrer au manipulateur que vous vous ĂȘtes dĂ©jĂ  engagĂ© (par la signature ou un autre acte) et que c’est dĂ©jĂ  beaucoup.

Elle devra donc s’en satisfaire. Vous avez tendu la main une premiùre fois, il ne faut pas trop en demander.

 

Comme Ă©voquĂ© dans le livre “Influence et manipulation” de Robert Cialdini, cette technique marketing est aussi utilisĂ©e par les grands groupes.

C’est notamment le cas pour les revendeurs de jouets.

En période de Noël, on vous propose par exemple, une poupée. AprÚs Noël, période durant laquelle les ventes baissent, on vous proposera des produits complémentaires. Ici, on va vous vendre quelque chose de petit pour ensuite vous vendre quelque chose de plus gros ou de complémentaire. 

 

4.   La pyramide de Maslow : manipuler via les besoins

J’ai dĂ©jĂ  rĂ©alisĂ© un article sur la pyramide de Maslow que je vous invite Ă  consulter, car je vous dĂ©taille toutes les Ă©tapes et les paliers de la pyramide. Je vous explique Ă©galement des concepts poussĂ©s.

Pour rappel, la Pyramide de Maslow est composée de 5 étages différents à savoir (de bas en haut) :

  • les besoins physiologiques (manger, dormir, etc.)
  • le besoin de sĂ©curitĂ© (avoir sa propre maison,un CDI, etc.)
  • le besoin d’appartenance (s’identifier Ă  un groupe)
  • le besoin d’estime et de reconnaissance de la part des autres
  • le besoin d’accomplissement

 

Si une personne vient vers vous en vous expliquant que rĂ©aliser telle ou telle action vous permettra de vous sentir mieux et plus Ă©panoui, il y a de grande chance qu’elle essaye de vous influencer.

C’est le mĂȘme principe si elle utilise le palier numĂ©ro 2 des besoins (le besoin d’estime et de reconnaissance).

Le manipulateur vous affirme qu’en rĂ©alisant cette action beaucoup de personnes viendront vous fĂ©liciter. Vous aurez alors cette sensation de reconnaissance et d’estime de la part des autres.

On arrive au terme de cet article. Vous connaissez maintenant les 4 techniques pour ne pas vous faire manipuler et influencer.

Vous serez Ă  partir d’aujourd’hui, capable d’apprĂ©hender les manipulateurs que vous rencontrerez.

 

Si vous souhaitez plus de conseils sur l’influence, la nĂ©gociation, la manipulation (pour l’éviter ou la pratiquer lors d’une vente par exemple), j’ai essayĂ© de vous les rĂ©sumer dans une formation complĂšte. Vous aurez accĂšs gratuitement Ă  l’ensemble de cette formation sur le formulaire un dessous.

J’essaye d’ĂȘtre le plus transparent possible avec vous pour que vous puissiez savoir Ă  quoi vous attendre. Je souhaite que vous puissiez voir tout le programme et ĂȘtre certain que cela vous intĂ©resse.

 

Je vous invite aussi à suivre gratuitement ma formation “Prise de parole en public SPEAKER EVOLUTION” qui vous aidera entre autres à :

  • gagner confiance en vous Ă  l’oral ;
  • devenir un meilleur orateur ;
  • savoir rythmer vos prises de parole ;

Un bouton sous cet article vous permettra de consulter le programme de cette formation.

Bien que vous puissiez ne pas voir le lien direct entre la manipulation, l’influence et ĂȘtre un bon orateur, vous vous apercevrez rapidement que cette compĂ©tence peut-ĂȘtre utile au quotidien.

Les articles qui pourraient vous intéresser :

  1. Comment exprimer son avis ou son opinion
  2. Savoir se faire entendre par les autres
  3. Comment dire non sans aux autres
  4. Comment exprimer un désaccord