SĂ©lectionner une page

Bonjour Ă  toutes et Ă  tous ! Dans ce nouvel article, nous allons voir comment utiliser ses mains Ă  l’oral. Les mains sont toujours mal utilisĂ©es par les orateurs dĂ©butants. Donc dans cet article j’aimerais vous permettre d’amĂ©liorer votre communication non verbale grĂące Ă  l’usage de vos mains. N’oubliez pas ceci, votre langage corporel reprĂ©sente plus de 50% de l’impact de vos propos Ă  l’oral. Alors soignez votre communication non verbale autant (voir plus) que votre discours !

Vous vous demandez probablement :

Comment utiliser efficacement ses mains à l’oral ? 

Comment interprĂ©ter les diffĂ©rents gestes que vous pouvez faire Ă  l’oral, pour ĂȘtre plus performant en communication ?

Je vais donc partager avec vous, 6 gestes utilisĂ©s Ă  l’oral, qui peuvent vous trahir sur :

  • votre personnalitĂ© ;
  • votre situation ;
  • ce que vous ressentez intĂ©rieurement. 

Cela peut-ĂȘtre des gestes de timiditĂ©, d’inconfort ou de barriĂšre, qui rĂ©vĂšlent Ă  votre interlocuteur ce que vous ne souhaitez pas lui montrer.

Cet article s’adresse aux personnes qui souhaiteraient faire des prises de parole en public, pitcher leurs idĂ©es, rĂ©ussir leur entretien d’embauche ou ĂȘtre plus professionnel et impactant lors de communication. Et ce, en toutes circonstances.

Je souhaiterais commencer par vous introduire deux principes fondamentaux (que vous connaissez trĂšs probablement si vous me suivez depuis longtemps) :

  • 70 % des impacts qu’ont vos propos sur autrui, dĂ©coulent de votre langage non-verbal (la maniĂšre dont vous vous tenez, votre gestuelle, etc.), contre 23 % pour le para-verbal (l’intonation, la voix), et 7 % pour le verbal ;
  • l’ĂȘtre humain a peu Ă©voluĂ© sur sa façon d’interprĂ©ter les gestes des autres. Si vous cachez quelque chose en mettant vos bras dans le dos, votre interlocuteur sera mĂ©fiant et fermĂ©.

Éviter de mettre les mains dans le dos

C’est un rĂ©flexe lorsqu’on ne sait pas que faire de ses mains Ă  l’oral. C’est malheureusement un trĂšs mauvais geste.

Comme je le disais au prĂ©alable, votre public peut penser que vous ĂȘtes malhonnĂȘte. Les personnes vont penser qu’elles devraient ĂȘtre mĂ©fiantes.

Cela peut aussi traduire d’une nonchalance. En l’occurrence, si vous ĂȘtes accompagnĂ©, et que la personne est en train de parler, cette pose n’aura pas cet impact nĂ©gatif.

Ce geste se retrouve souvent lors des oraux en classe ou lors d’une prĂ©sentation.

Modérer ses gestes

Ici, c’est le cas des personnes qui sont sans cesse en mouvement et qui cherchent peut-ĂȘtre Ă  travers cela, Ă  ĂȘtre plus impactant.

Or, si vous ne savez pas quoi faire de vos mains, faites des gestes les plus simples possibles. Ne faites pas des gestes en abondance, car ces derniers vont nuire à votre communication. Les gestes qui ont de l’importance dans votre discours, passeront inaperçus.

Par la mĂȘme occasion, ce type de comportement vous fatiguera trĂšs vite.

Trouver une cohérence entre ses gestes et ses propos

Vos gestes doivent avoir du sens. Ils doivent avoir une signification. On peut prendre l’exemple de quelqu’un qui parlerait d’une zone gĂ©ographique prĂ©cise, en Ă©cartant les bras.

Il y a clairement un problÚme de cohérence qui pourrait nuire à votre bonne communication. 

De la mĂȘme maniĂšre, si vous souhaitez parler d’un point A et d’un point B, mieux vaut montrer deux endroits diffĂ©rents.

Essayez tout simplement d’ĂȘtre vous-mĂȘme, car ces gestes sont souvent naturels.

QUE FAIRE DE SES MAINS À L'ORAL

S’abstenir de faire des gestes barriùre

Ces gestes sont souvent rĂ©alisĂ©s de maniĂšre inconsciente. Ils vont traduire d’un inconfort. Ils vont aussi mettre une grande distance avec votre interlocuteur, et ils risquent de bloquer la conversation. 

Un geste barriĂšre, c’est un geste que vous mettez entre vous-mĂȘme et votre interlocuteur.

Bien Ă©videmment, cela peut aussi venir de sa part.

Par exemple, vous ĂȘtes face Ă  une personne qui fronce les sourcils et, qui se met Ă  croiser les bras lorsque vous parlez. Elle se demande ce que vous ĂȘtes en train de vous raconter et va pouvoir vous dĂ©stabiliser. 

Vous allez peut-ĂȘtre vous sentir mal Ă  l’aise face Ă  ce comportement non-verbal.

Vous ne pouvez pas forcĂ©ment gĂ©rer les gestes barriĂšres de vos interlocuteurs, mais vous pouvez dĂ©jĂ  faire un travail sur vous-mĂȘme.

Évitez donc de croiser les bras et faites plutît des gestes d’ouverture.

Fuir les gestes de timiditĂ© pour utiliser efficacement ses mains Ă  l’oral

Si vous souhaitez développer votre aisance relationnelle, je vous propose de consulter cet article.

Si vous ĂȘtes vraiment timide et mal Ă  l’aise, rien n’est perdu. Vous pouvez quand mĂȘme essayer de le cacher Ă  votre public.

Les gestes qui relĂšvent de la timiditĂ© peuvent ĂȘtre :

  • toucher son visage ; 
  • se gratter ;
  • trembler ;
  • se toucher la gorge ;
  • croiser les doigts (lors d’un entretien par exemple) ;
  • toucher ses cheveux, etc.

Par ces gestes, vous cherchez à vous rassurer. Vous essayez de vous créer une zone de confort, ou de former un cercle avec votre corps.

QUE FAIRE DE SES MAINS À L'ORAL

Adopter les gestes fluides et naturels

Ce dernier point est celui dans lequel vous vous retrouverez trĂšs vite, je l’espĂšre (si ce n’est pas dĂ©jĂ  le cas). Pour rĂ©ussir Ă  maĂźtriser ses gestes, je vous le rĂ©pĂšte, il faut que vous soyez naturel.

Si vous n’ĂȘtes pas du tout Ă  l’aise avec les gestes, commencez par analyser vos gestes lorsque vous ĂȘtes avec vos amis. Normalement, lorsque vous ĂȘtes avec eux, vous vous sentez Ă  l’aise. Vous avez une gestuelle naturelle. 

MĂȘme si ces gestes ne sont pas amples, ce sont des gestes quand mĂȘme. Une fois que vous les aurez remarquĂ©s, entraĂźnez-vous Ă  les rĂ©pĂ©ter avant une prise de parole en public. Ensuite, essayez de les rendre plus amples.

L’un des conseils que je donne lors de mes formations privĂ©es, est d’ouvrir les bras lorsque vous arrivez sur une scĂšne. Faites des mouvements d’ouverture pour ouvrir le dialogue et la communication au public.

Nous arrivons au terme de cet article. J’espĂšre que vous aurez rĂ©ussi Ă  identifier les 6 diffĂ©rents gestes Ă  utiliser, avec vos mains, pour ĂȘtre efficace Ă  l’oral.

J’espĂšre Ă©galement que vous aurez compris l’introduction de cet article sur l’importance d’avoir une bonne gestuelle.

Si la communication vous intĂ©resse, je mets Ă  votre disposition une formation d’une heure totalement gratuite pour vous permettre d’amĂ©liorer :

  • votre prise de parole ;
  • votre communication ;
  • votre aisance relationnelle, etc.

Pour suivre cette formation, c’est trĂšs simple. Vous retrouverez un formulaire Ă  cĂŽtĂ© de ce texte. Entrez-y votre e-mail. Pour les plus ambitieux d’entre-vous, je vous retrouve tout de suite aprĂšs, sur votre boite mail. Pour les autres, je vous dis Ă  trĂšs vite pour un nouveau sujet !

Les articles qui pourraient vous intéresser :

  1. Comment regarder une personne dans les yeux sans stresser
  2. Comment utiliser le eyes contact dans une conversation
  3. Résumé du livre Ces gestes qui vous trahissent
  4. Avoir un bon langage corporel