Sélectionner une page

 

Qu’est ce qu’un pitch ? Vous avez entendu parlé de pitch en public mais vous ne savez pas à quoi cela correspond ? Est ce qu’un pitch se résume à une prise de parole ?

Dans ce  nouvel article je vais vous donner la définition d’un pitch, afin que vous puissiez réaliser un bon pitch par la suite. Car un pitch nécessite des compétences bien différentes de celles de la prise de parole ou de la conversation.

C’est pourquoi, après vous avoir fait comprendre ce qu’est un pitch, je vous dévoilerais adjectifs qui qualifient un bon pitch.

Dans de prochains articles, je vous donnerai des techniques avancées pour réaliser des pitchs efficaces. C’est parti !

 

Qu’est-ce qu’un pitch : ma définition

qu'est ce qu'un Pitch définition

Commençons par définir le pitch. Il s’agit d’une présentation qui peut avoir plusieurs sujets. Vous pouvez par exemple vous présenter vous-même mais aussi présenter une entreprise, un produit, une organisation, un projet, une idée, etc.

Dans tous les cas c’est un discours assez court comparé à d’autres prises de parole. Un pitch, ça va de une à cinq minutes.

Il va donc falloir être rapide et synthétique mais aussi bien maîtriser l’art oratoire. Car vous serez seul face à votre public.

Pas de diaporama, pas de vidéo, pas de musique, pas d’autres intervenants, etc. Vous allez donc devoir convaincre seul, en utilisant seulement votre voix et vos gestes.

L’objectif d’un pitch n’est pas seulement de convaincre.

C’est aussi de susciter l’intérêt et la curiosité vis-à-vis de ce que vous présentez.

Votre pitch ne va durer que quelques minutes mais il y a aura un temps important pour les questions par la suite : 10 à 30 minutes.

Plus il y a de questions, plus votre pitch est réussi. Car cela signifie que votre auditoire s’est vraiment intéressé à votre pitch et veut des informations complémentaires. Un pitch doit donc donner envie d’en savoir plus tout en restant une présentation simple et courte dans son format.

Les trois adjectifs qui qualifient un bon pitch

1- Cohérent

Passons aux trois adjectifs qui qualifient un bon pitch. Tout d’abord, un pitch doit être cohérent avec votre marché, c’est-à-dire les personnes que vous avez en face de vous. Vous devez adapter votre façon de parler, votre gestuelle, votre tenue et bien sûr le contenu de votre pitch aux personnes qui vous écoutent. L’objectif étant qu’elles aient envie d’en découvrir plus sur vous et ce que vous présentez.

Rassurez-vous, un pitch se fait la grande majorité du temps devant un petit groupe de personnes. Le plus souvent, vous serez face à trois à cinq personnes. C’est un format réunion si l’on veut. Mais il est possible que dans votre vie vous ayez à réaliser un pitch devant un plus grand nombre de personnes. Là aussi il faudra vous adapter, au niveau de la puissance de votre voix mais aussi du contenu, pour être certain de convaincre tout le monde dans ce groupe.

Au moment d’écrire votre pitch, je vous recommande d’avoir en tête un persona, c’est-à-dire un personnage type qui représente les personnes devant lesquelles vous allez vous exprimer. Ce sera alors plus facile de faire en sorte que votre pitch soit cohérent avec les attentes de cette personne.

 

2- Centré

Un deuxième adjectif pour qualifier un bon pitch c’est centré, dans le sens où vous devez transmettre un seul message. Gardez toujours en tête l’objectif final de votre pitch. Voulez-vous convaincre des investisseurs ? Parler de la réussite d’un projet ? Convaincre votre entreprise de vous suivre sur une nouvelle idée ? Vous faire recruter ? Peu importe votre objectif, il doit y en a avoir un seul. Le but de votre pitch est de faire en sorte qu’il n’y ait qu’une seule action possible pour les personnes présentes dans la salle.

 

3- Simple

Troisième et dernier adjectif pour qualifier un bon pitch : simple. Vous devez être clair et concis. Vous allez parler entre une et cinq minutes et je vous assure que ça passe très vite, même si vous aurez peut-être l’impression que c’est long. Retenez toujours que vous devez aller droit au but car chaque seconde compte pour convaincre vos interlocuteurs.

Dans de prochains articles, je vous expliquerai la structure d’un bon pitch avec une méthode en sept étapes pour faire un pitch de qualité. Il doit être convaincant et permettre de capter l’attention du public mais aussi de lui donner envie d’en savoir plus sur vous ou sur votre projet.

Si vous voulez vous améliorer en prise de parole en général, je vous propose une formation d’une heure entièrement gratuite. Il s’agit d’une série de cinq vidéos sur la confiance en soi, l’authenticité, apprendre à convaincre mais aussi à créer des prises de parole dynamiques. Les conseils que je vous donne seront également utiles si vous devez faire un pitch. Pour participer à cette formation, il suffit de renseigner votre e-mail.

 

Les articles complémentaires qui pourraient vous intéresser :

  1. L’art du pitch d’Oren Klaff résumé du livre
  2. Faire un bon pitch en public