> GRATUIT : RECOIS 1H DE FORMATION PRISE DE PAROLE

Recevez 5 vidéos de formation offertes pour booster vos prises de parole en public

Votre email restera confidentielle, zéro spam.

arrow

Envie de Réussir vos Prises de Parole ?

Pour devenir Charismatique, Confiant et Influent !

formation gratuite
OUI, je veux découvrir la formation

Je reçois directement et gratuitement 1H de formation prise de parole.

formation vaincre sa timidité en public

Comment vaincre sa timidité en public

Bonjour à toutes et tous et bienvenue dans un nouvel article ! Comme souvent, j'ai des conseils à vous partager. Dans cet article, vous trouverez deux conseils pour vaincre sa timidité en public. L'un sera plus psychologique et l'autre vraiment pratique. Ce ne sont pas des conseils de base que vous avez déjà entendus 100 fois et qui s'avèrent "plus faciles à dire qu'à faire". Non, il s'agit de conseils tirés de ma propre expérience et qui vont vraiment vous aider. Êtes-vous prêt à les découvrir ? En prime, à la fin de cet article, je vous offrirai un cadeau !

 

Vaincre sa timidité en public en l'affrontant

Pas de blabla, commençons tout de suite avec le premier conseil pour vaincre votre timidité en public. C'est un conseil qui s'applique à n'importe quelle situation qui vous poserait problème. Qu'il s'agisse d'une prise de parole en public, de s'intégrer à une conversation en groupe, de parler à quelqu'un en particulier, etc. Plus qu'un conseil, il s'agit en fait d'une façon de voir les choses. D'un raisonnement logique qui va vous permettre de changer de perspective et d'avancer.

Si je vous partage ce raisonnement aujourd'hui c'est que c'est ce qui m'a aidé moi-même à vaincre ma timidité en public. Plus jeune, je redoutais vraiment de prendre la parole en public, devant ma classe ou dans d'autres situations. Je faisais tout pour échapper à ce genre de situation. En cours, je me débrouillais toujours pour passer en dernier en croisant les doigts pour que la sonnerie m'interrompe et que le prof ne me fasse pas terminer au cours d'après. Ou alors je faisais ma prise de parole le plus rapidement possible pour en finir avec ce moment que je redoutais. Si on avait un travail de groupe qui se terminait par un exposé, je faisais le plus gros du travail de recherches et la partie écrite et mes camarades géraient l'oral.

 

Fini les excuses !

vaincre sa timidité en public

En fait, je me débrouillais toujours pour ne pas vraiment affronter la situation ! Et il y a de grandes chances pour que vous soyez dans le même cas, puisqu'il s'agit d'un mécanisme assez naturel. Mais le problème, c'est qu'en agissant ainsi, vous vous faites une vraie montagne de cette situation que vous ne voulez pas affronter. Et plus vous trouvez des moyens d'y échapper, plus cette peur prend de l'importance dans votre vie. Jusqu'à ce que cette peur finisse par vous définir. Et vous savez très bien que vous êtes bien plus que "celui/celle qui a peur de parler devant tout le monde".

Je suis sûr que vous vous êtes déjà retrouvé dans une situation où quelque chose vous semblait terrible et vous l'avez fait quand même. Il y a de fortes chances pour que, après coup, vous vous soyez dit "finalement, ce n’était pas si terrible". Eh oui, ce n'était pas si difficile, pas si effrayant. Mais ce sera exactement pareil avec votre timidité. Comme toutes les peurs, il va falloir l'affronter pour la vaincre. Je vous garantit qu'une fois que ce sera fait vous vous direz "ok, je me suis vraiment fait tout un monde de ça pendant des années ?!".

 

La bonne équation pour vaincre sa timidité en public

C'est un peu une équation. Si vous essayez de repousser cette peur, elle va grandir et votre timidité va augmenter. Par contre, si vous l'affrontez de front et bien votre peur va diminuer et votre timidité aussi. A force, en relevant des défis face à vous-même, vous allez vaincre votre timidité en public. Si je parle de défi, c'est qu'il ne s'agit pas de vous dire d'un coup "ok, je vais faire une conférence devant 500 personnes". Non, commencez petit, et à mesure que vous vous sentirez à l'aise, visez des situations plus importantes. C'est comme ça que vous pourrez vaincre votre timidité en public : en relevant des défis de plus en plus grands.

 

Comment gérer les symptômes physiques de la timidité en public

vaincre sa timidité en public

La timidité, c'est quelque chose qui se vit surtout à l'intérieur. Mais, parfois, ça se voit à l'extérieur. Et la timidité est encore plus difficile à vivre quand elle s'accompagne de symptômes physiques car on a l'impression que tout le monde le voit et nous juge pour cela.

Peut-être que vous tremblez, au niveau des mains ou du corps entier. Ou que votre voix part dans les aigus ou tressaute. Peut-être que vous rougissez. Ou alors que vous transpirez. Il est aussi possible que votre cœur s'emballe à plus de 4000 battements par minute. Ce sont les symptômes les plus courants lorsque vous faites face à une crise d'angoisse ou un moment de stress.

 

Vaincre sa timidité en public : ne pas se focaliser sur les symptômes

Pour moi c'étaient les rougissements. Un peu de transpiration aussi. Et j'étais tellement tétanisé qu'il m'arrivait de trembler. Aujourd'hui, je suis pratiquement débarrassé de ces symptômes. Je dis bien "presque" parce qu'il m'arrive encore de rougir pendant certaines prises de parole ou si je dois communiquer avec quelqu'un que je ne connais pas. Mais, la différence, c'est qu'aujourd'hui je n'y accorde plus d'importance. J'assume mes rougissements parce que je sais que ce n'est pas grave. C'est même normal : c'est un réflexe du corps quand on stresse. Je ne peux pas le contrôler mais je peux choisir de ne pas me focaliser là-dessus. Désormais, quand je dois prendre la parole, je sais que je vais rougir un peu. Ça fait partie de la procédure. Je l'ai intégré. Mais je me concentre sur ce que j'ai à dire et pas sur ce symptôme.

C'est ce que je voudrais vous inviter à faire. Si aujourd'hui vous avez des symptômes physiques qui vous empêchent de réaliser certaines choses, et surtout de vaincre votre timidité, ne vous focalisez pas là-dessus. Essayez de faire abstraction de ces symptômes. Agissez comme s'ils n'existaient pas. On en revient un peu à ce que je vous disais dans le premier conseil : c'est en affrontant votre peur qu'elle disparaîtra. Là, il s'agit d'accepter les symptômes physiques de votre timidité pour la vaincre. Moins vous leur accorderez d'importance, plus vous serez à l'aise en public. A terme, vous verrez que n’importe qui peut vaincre sa timidité en public et voir ses symptômes s'amoindrir ou disparaître.

 

Prévenir votre public de votre timidité pour mieux la vaincre

Une autre option s'offre à vous si vous ne vous sentez pas de faire abstraction de vos symptômes. C'est un conseil que j'ai donné à l'une des personnes qui a suivi ma formation confiance en soi à l'oral et que j'ai coachée par la suite. Il s'agit de prévenir votre public des symptômes physiques de votre timidité.

Par exemple en commençant par dire "Bonjour à tous, je m'appelle Emilie et aujourd'hui je vais aborder tel sujet. Par contre, je tiens à vous prévenir que je ne suis pas très à l'aise à l'oral. Je vais faire mon maximum pour vous faire la meilleure prise de parole possible mais il est possible que je rougisse, que je tremble un peu ou que ma voix diminue, s'entrecoupe. Si ça arrive, ne vous inquiétez pas, c'est simplement parce que je suis timide et un peu stressée. Mais je travaille là dessus alors j'espère que tout va bien se passer."

Dire cela à votre public revient à avouer vos faiblesses, certes. Mais qui est parfait ? Absolument personne ! Parler ouvertement de votre timidité et dire que vous faites des efforts va créer de l'empathie avec votre public. Il y a même de grandes chances pour qu'il soit plus attentif à votre discours que si vous n'aviez rien dit ! Et, vous, vous serez soulagé(e) d'avoir prévenu les personnes qui vous écoutent. Du coup, vous serez certainement plus efficace dans votre prise de parole.

Rappelez-vous toujours que vous ne pouvez pas contrôler ces symptômes physiques. Et vous focaliser sur eux ne fera que les aggraver ! Mettez-les autant de côté que possible. Concentrez-vous sur votre public et votre message. Vous verrez que vous ferez des progrès considérables.

 

 

On arrive à la fin de cet article et je vous avais prévenu : j'ai un cadeau pour vous. Il s'agit d'une formation totalement gratuite d'une heure que j'ai créé pour vous aider à booster vos prises de parole. Il suffit de renseigner votre email et je vous enverrai automatiquement la première vidéo de la formation. Puis vous en recevrez une par jour. En moins d'une semaine, vous allez considérablement augmenter votre confiance en soi et votre envie de prendre la parole en public. Car le but n'est pas seulement de vous améliorer mais aussi d'y prendre plaisir !

 

© CHARISME DEVELOPPEMENT