SĂ©lectionner une page

DĂ©buter un discours en public n’est pas chose simple. Car ce sont les premiers mots que vous allez dire face Ă  votre auditoire. Et si vous n’arrivez pas Ă  commencer votre discours de la meilleur maniĂšre possible, vous risquez de perdre l’attention de certaines personnes dans la salle…

Mais heuresement, nous allons voir des techniques pour parler en public peu connues, qui vont vous permettre de bien commencer un discours en public.

Je vais vous expliquer 4 mĂ©thodes inĂ©dites pour arriver Ă  introduire correctement un discours en public. On entend souvent que les premiĂšres secondes sont les plus importantes, et c’est vrai.

Elles dĂ©finissent le niveau d’autoritĂ© et le rapport de forces que vous allez imposer au public.

Si vous commencez mal votre prise de parole, il vous sera presque impossible de retrouver l’attention du public par la suite. Ce ne sera pas impossible, mais c’est se compliquer la tñche pour rien. Autant soigner son introduction et commencer fort !

Voici donc 4 méthodes pour commencer son discours en public.

 

Utiliser l’effet thĂ©Ăątrale

Pour vous expliquer cette mĂ©thode, rien de tel qu’un petit exemple, et pour cela, reprenons une trĂšs ancienne prise de parole que j’ai rĂ©alisĂ©e il y a 7 ans.

À cette Ă©poque, je n’aimais pas prendre la parole en public, je n’avais donc pas employĂ© cette mĂ©thode. Mais si c’était Ă  refaire j’utiliserais la mĂ©thode de l’effet thĂ©Ăątrale. Pour vous contextualiser la chose, c’Ă©tait un exposĂ© oral sur le paludisme.

Le paludisme est une maladie trĂšs rependue en Afrique qui tue des milliers de personnes chaque annĂ©e. C’est donc un flĂ©au consĂ©quent dans un pays en plein dĂ©veloppement. Je me souviens de ce discours en public parce qu’en Ă©tudiant le sujet, j’étais tombĂ© sur une statistique effrayante.

Toutes les 30 secondes, un enfant meurt du paludisme. Utiliser l’effet thĂ©Ăątrale, consisterait Ă  utiliser cette statistique choc, dĂšs le dĂ©but de votre discours en public.

En tout cas, si j’avais à la refaire, c’est ce que je ferais. Je peux vous assurer que commencer un oral de cette maniùre et le meilleur moyen de faire comprendre au public l’importance de votre discours. En un instant, vous lui faites comprendre les raisons qui vous ont pousser à prendre la parole et les objectifs de votre discours.

Je sais bien que votre discours, ne sera surement pas sur le paludisme. Mais, comprenez bien que vous devez trouver un élément choc. Lorsque vous préparez votre discours, si quelque chose vous surprend, utilisez-le comme starter à votre discours. Trouvez quelque chose de spectaculaire, stupéfiant, tragique, surprenant, novateur, surnaturel.

Cela suscitera les Ă©motions de votre auditoire, ainsi que sa curiositĂ©. Et si vous pincez la curiositĂ© et les Ă©motions, vous avez tout gagné ! D’ailleurs, voyons comment susciter la curiositĂ©.

 

Susciter la curiosité pour débuter un discours en public

Admettons que je fasse une prise de parole sur le sujet : « comment rendre le monde meilleur ». C’est un sujet trĂšs vaste. Pour me diffĂ©rencier des autres prises de parole que l’on a l’habitude de voir, je dĂ©cide de commencer diffĂ©remment par une question ouverte au public. « Mesdames, messieurs, laissez-moi vous poser la question, comment peut-on rendre le monde meilleur ? ».

Dans un premier temps, on pourrait penser que cela suscite la curiositĂ© du public, car il doit rĂ©flĂ©chir Ă  une possible rĂ©ponse. Mais en rĂ©alitĂ©, vous allez l’étouffer avec une question qui possĂšde un nombre incalculable de rĂ©ponses possibles. Ce trop-plein d’information doit ĂȘtre rĂ©duit, si vous souhaitez piquer la curiositĂ© du public. Voici comment il faudrait commencer :

« Mesdames, messieurs, comment, une fille de seulement 18 ans, avec 200€ en poche, a-t-elle pu rendre la vie des habitants de son village meilleur. Tout cela en moins de 2 mois ?

Dans cette situation, le champ des possibilitĂ©s devient trĂšs vite faible. Elle n’a que 200€, elle aide un village, donc moins de 2000 personnes, et avec une contrainte de temps de 2 mois. Je suis sĂ»r que vous essayez de trouver la recette de cette jeune fille, en rĂ©alitĂ©, il n’y en a pas, c’est un exemple inventĂ© de toutes piĂšces.

Mais il a pour intĂ©rĂȘt principal d’attirer votre curiositĂ©.

Retenez donc que pour attirer la curiosité du public il faut partir de quelque chose de trÚs pointu plutÎt que quelque chose de large.

Et donner un maximum de détails au public pour rétrécir le nombre de possibilités.

 

Commencer un discours en public avec un élément choc !

commencer un discours en public

Que ce soit un objet, une image sur votre diaporama, une vidéo sur votre diaporama, vous devez trouver un élément qui fera office de perle rare pour le public.

C’est une mĂ©thode qu’utilisent les personnes qui font des discours sur la sĂ©curitĂ© routiĂšre. Ils commencent gĂ©nĂ©ralement par des images ou vidĂ©os choques. Rien de tel qu’un scĂ©nario d’accident tragique pour obtenir l’attention de votre auditoire. Un autre exemple qui vous parlera forcĂ©ment, c’est le cĂ©lĂšbre « bonjour » lors de la premiĂšre prĂ©sentation d’Apple avec son Mac. Cela a permis Ă  Steve Jobs de capter l’attention du public avec une mise en scĂšne spectaculaire que personne n’attendait.

Par conséquent, soyez créatif, et imaginez la chose que vous pourriez mettre en avant pour commencer votre discours en public.

Attention toutefois Ă  ce que l’objet en question ne distrait pas le public durant votre oral. Ce serait dommage que l’acteur principal de votre discours, soit un perroquet que vous avez ramenĂ© pour expliquer le principe de mimĂ©tisme.

 

Gardez-en sous le pied lorsque vous amorcer votre discours…

Cette derniĂšre mĂ©thode n’est pas souvent employĂ©e, c’est pour cela que je vous la rĂ©vĂšle ^^. Dans la plupart des prises de parole, on retrouve un orateur qui, pour commencer un discours, donne le plan de son discours avant de le rĂ©aliser. Cela permet au public de savoir ce qui l’attend.

Pourtant, je vous recommande vivement d’en garder sous le pied. Un petit exemple vous tente ? Alors imaginons que vous parliez de performance. Vous commencez votre discours en Ă©nonçant que la clĂ© de la performance rĂ©side dans l’organisation.

Pourquoi faites-vous cette erreur ?! Gardez le pour vous et dites plutĂŽt : « Je vais vous expliquer comment ĂȘtre plus performant grĂące Ă  une clĂ© que j’ai rĂ©cemment dĂ©couverte. Je l’ai appliquĂ©, et les rĂ©sultats sont Ă©normes. Je vous en reparle dans quelques instants   ».

Ainsi, toutes les personnes intĂ©ressĂ©es par cette astuce, que vous n’avez pas encore dĂ©voilĂ©e, vous Ă©couterons avec attention jusqu’à ce que vous leur dĂ©voiliez la clĂ©.

Si vous spoilez votre auditoire, quel intĂ©rĂȘt a-t-il, Ă  vous Ă©couter par la suite ?

Finalement, préférez donner les avantages de votre solution, les résultats que vous avez obtenus, ainsi que les contraintes. Sans jamais donner la méthode, du moins, pas au début.

 

BONUS : soyez original quand vous commencer un discours en public

J’aimerais vous donner un dernier bonus, une derniĂšre petite mĂ©thode, car vous ĂȘtes habituĂ© sur ce blog, on a souvent 4, 5, ou 6 astuces, puis un bonus. La mĂ©thode va ĂȘtre de ne pas commencer par un « bonjour, je m’appelle 
. Et je vais vous parler de  ».

Mais plutĂŽt de commencer directement avec « Bonjour, j’aimerais vous montrer quelque chose » (vous glissez votre Ă©lĂ©ment choc). Ou alors « Bonjour, j’aimerais vous raconter une histoire
 elle nous concerne tous, 
 ».

En Ă©tant diffĂ©rent dĂšs le dĂ©but de votre discours, c’est le meilleur moyen de vous diffĂ©rencier des autres et d’ĂȘtre surprenant pour le public.

VoilĂ , vous connaissez dĂ©sormais, non pas 4 mais 5 mĂ©thodes pour commencer un discours en public. Les premiers temps de votre discours vont ĂȘtre les plus importants. Je vous conseille donc, mĂȘme si je ne le recommande jamais pour un oral tout entier, d’apprendre presque par cƓur votre introduction. Maintenant, c’est Ă  vous de jouer !

 

Les articles qui pourraient vous intéresser :

  1. Comment humaniser un discours Ă  l’oral
  2. Comment se prĂ©senter Ă  l’oral
  3. Comment séduire le public quand on parle
  4. Capter l’attention du public lors d’une prise de parole