SĂ©lectionner une page

Pour ĂȘtre un bon orateur, il va falloir que vous dĂ©veloppiez un large vocabulair. C’est assez complĂ©mentaire au fait d’amĂ©liorer sa communication verbale dans le but de transmettre son message Ă  son auditoire. Car plus vous connaitrez de mots et de formule pour parler, plus votre langage verbal sera riche !

C’est un peu comme savoir parler plusieurs langues diffĂ©rentes, pour pouvoir communiquer avec diffĂ©rents types de personnes. Dans cet article, je vais vous donner 4 mĂ©thodes diffĂ©rentes. Vous pourrez choisir pour celles qui vous conviendront le mieux.

La raison principale qui pousse une personne Ă  vouloir enrichir son vocabulaire, c’est de pouvoir ĂȘtre plus performant Ă  l’oral.

Mais vous allez Ă©galement pourvoir ĂȘtre plus confiant avec un plus grand nombre de personnes.

Votre message sera mieux compris, simplement parce qu’il y aura une forme de synchronisation avec le langage de votre public. Vous comprendrez aisĂ©ment, que l’on ne parle pas avec le mĂȘme vocabulaire Ă  un enfant de 4 ans, son fils de 16 ans, ou le patron de son entreprise.

 

Enrichir son vocabulaire en en ayant soif de lecture

liseuse kindle (enrichir son vocabulaire)Alors je vous vois dĂ©jĂ  venir me dire que vous n’aimez peut-ĂȘtre pas lire, que vous n’avez pas le temps, mais rassurez-vous, je parle de la lecture au sens large. Vous avez la possibilitĂ© de lire des livres en format papier ou numĂ©rique sur une liseuse Kindle. Vous avez aussi la possibilitĂ© de lire des articles, comme vous le faites actuellement, donc je vous encourage Ă  lire les autres de mon blog ^^.

Des articles dans les journaux, sur des sites plus importants du net. L’objectif est de lire un maximum quelle que soit la source. Parce qu’autour de la question d’enrichir son vocabulaire, deux grandes Ă©coles s’affrontent. Ceux qui vous diront :

  • Vous devez lire beaucoup, quelle que soit la source (romans, articles, news, culture gĂ©nĂ©rale, dĂ©veloppement personnel, biographie, journaux, mangas, bd, poĂ©sie, nouvelles, Ă©crits religieux 
)
  • Vous devez lire des ouvrages qualifiĂ©s (comme lorsque vous Ă©tudiez dans vos Ă©tudes : livres philosophiques, Ă©crits des auteurs français comme Rousseau, Sartre. Tout ce qui contient un vocabulaire extrĂȘmement Ă©levĂ©.

Pourquoi ma position est ferme sur le sujet et je vous conseille la méthode numéro 1.

Simplement parce que lire un livre, dans lequel vous devez chercher 1 mot dans le dictionnaire toutes les 30 secondes parce que vous ne le connaissez pas, risque de fortement nuire Ă  votre passion pour la lecture.

Il vaut mieux apprendre 1 mot toutes les 10 minutes, dans un article de blog ou dans les journaux.

 

Enrichir son vocabulaire en comprenant le sens des mots

Dans une langue étrangÚre, lorsque vous voyez un nouveau mot, que vous comprenez grùce au contexte, mais que vous ne connaissiez pas que faites-vous ?

Vous allez sur Google Traduction dĂ©couvrir sa traduction. En français, faites de mĂȘme. Cela va renforcer dans votre esprit la prĂ©sence de ce mot.

Certaines personnes mĂ©morisent plus facilement en visualisant un mot, d’autres en l’écoutant (ce que vous pouvez aussi faire sur Google Traduction), et d’autres en Ă©crivant. Ce qui nous mĂšne Ă  la troisiĂšme astuce.

 

Forcez vous Ă  Ă©crire ce nouveau mot au quotidien.

Lors d’une conversation par SMS, pour l’envoi d’un mail, d’une lettre (si certain en Ă©crive encore ^^).

Essayez de l’écrire au maximum, si vous rĂ©digez des comptes rendus pour le travail ou les Ă©tudes, si vous Ă©crivez des articles de blog ou des posts sur les rĂ©seaux sociaux.

En fait vous avez une pĂ©riode de 3 semaines, 21 jours durant lesquels, votre cerveau va s’imprĂ©gner de la nouvelle information qu’il vient d’apprendre. C’est le temps nĂ©cessaire au cerveau pour assimiler de nouvelles connaissances.

Par exemple, l’apprentissage de la conduite en voiture, de nouvelles fonctions motrices, mouvements mĂ©caniques 


Passé cette période de 21 jours, pour la majorité des cas, vous allez avoir acquis au sein de votre vocabulaire le mot en question.

 

Si vous n’avez pas une mĂ©moire kinesthĂ©sique, enrichissez votre vocabulaire en utilisant verbalement de nouveaux mots

Certaines personnes auront donc une mĂ©moire auditive. Si c’est votre cas, pas la peine d’essayer de vous forcer Ă  utiliser la mĂ©thode prĂ©cĂ©dente.

Utilisez celle-ci, qui consiste à employer verbalement, durant 3 semaines, les mots ou expressions de vocabulaire que vous apprenez et que vous souhaitez ajouter à votre panoplie d’orateur.

Comme je vous l’ai dit, 21 jours sera le temps nĂ©cessaire pour que votre cerveau intĂšgre le nouveau vocabulaire, pour que vous finissiez par l’employer sans vous en rendre compte.

Pour vous donner un petit retour d’expĂ©rience lĂ -dessus, il m’arrive d’employer certains mots ou expressions peu utilisĂ©s qui surprennent les personnes avec qui je parle.

C’est donc Ă  ce moment, que je m’en rends compte parce que la personne avec qui j’échange semble perplexe, rĂ©pĂšte mon expression, ou ne la comprend pas.

Mais attention, le contexte doit ĂȘtre propice Ă  l’expression que vous allez utiliser. Ne vous forcez pas Ă  employer certains mots qui n’auraient pas leur place dans la conversation.

Cela doit sembler fluide aussi bien pour le contexte que la maniĂšre dont vous employez le mot.

Si vous balbutiez, vous perdez toute crédibilité, donc entrainez-vous à le prononcer seul si sa prononciation est complexe.

 

BONUS : pour dĂ©velopper son vocabulaire, arrĂȘter d’écrire en abrĂ©viation

Vous savez, ce langage codĂ© souvent associĂ© aux jeunes au dĂ©but des annĂ©es 2.000 lorsqu’ils Ă©changeaient par SMS. Aujourd’hui il s’est dĂ©mocratisĂ©, et est trĂšs utilisĂ©.

Il est mĂȘme appris Ă  l’école, pour la prise de notes. EmployĂ© par une grande partie des enseignants Ă  partir du lycĂ©e.

Et utilisé en entreprise dans le cadre de réunions.

Alors je n’ai rien contre cette sorte « d’innovation », mais je suis toujours restĂ© trĂšs distant des abrĂ©viations. Je l’explique simplement par le fait que ma mĂ©moire est totalement visuelle.

Donc si je veux amĂ©liorer mon vocabulaire et ma rĂ©daction, il m’est important d’écrire les mots entiĂšrement pour les mĂ©moriser correctement.

AprĂšs, si votre mĂ©moire et auditive, peut-ĂȘtre que vous pouvez continuer la prise de notes.

Mais si comme moi, vous ĂȘtes visuelle ou mĂȘme kinesthĂ©sique, je vous recommande un lĂ©ger effort qui vous sera fortement bĂ©nĂ©fique.

 

Les articles qui pourraient vous intéresser :

  1. Comment supprimer un tic de langage
  2. Comment avoir de la conversation
  3. Techniques de communication
  4. Avoir une communication plus positive