SĂ©lectionner une page

 

Bonjour Ă  toi, futur leader de la communication. Nous allons aujourd’hui aborder le thĂšme suivant : avoir une communication positive. Vous avez Ă©tĂ© plusieurs Ă  me demander comment amĂ©liorer votre communication verbale, et plus prĂ©cisĂ©ment comment adopter une communication positive au quotidien.

Je vais donc vous apporter toutes les rĂ©ponses dont vous avez besoin en vous donnant les mĂ©thodes et les avantages Ă  adopter ce type de communication. La communication positive parle d’elle-mĂȘme, c’est le fait de communiquer de maniĂšre optimiste en Ă©vitant les conflits, les manipulations, les mensonges et tout autre sujet nĂ©gatif.

Avoir une communication positive en travaillant son vocabulaire

Il est essentiel de travailler ton vocabulaire afin de l’adapter au type de discours que tu souhaites tenir. Tu dois savoir que ton cerveau ne sait pas faire la diffĂ©rence entre ce qui est positif et ce qui est nĂ©gatif. 

Je te propose de rĂ©aliser un exercice pour illustrer cela. Regarde ta main et n’imagine pas que tu as une pomme verte dans celle-ci.

Autrement, regarde-toi dans le miroir et ne t’imagine pas avec un gros nez rouge de clown. Qu’as-tu fait ? Tu as normalement dĂ» faire tout l’inverse, c’est-Ă -dire t’imaginer en tenant une pomme ou avec un nez de clown.

Lorsque tu utilises la nĂ©gation “ne pas”, ton cerveau ne va en fait utiliser que les mots suivants : pomme, nez rouge, imaginer, miroir, regarder.

Lorsque tu communiques et que tu utilises du nĂ©gatif “ne fais pas ceci” ou “ne te fais pas de soucis”, malheureusement, tu impliques des mots nĂ©gatifs dans ton discours. C’est le cas avec le mot “soucis” par exemple. Je t’invite donc Ă  n’utiliser que des termes positifs. PlutĂŽt que de dire “Il n’y a pas de soucis”, utilise la formulation suivante : “Cela m’a fait plaisir.”.


Se mettre en condition positive mentalement

Ce conseil est plus psychologique que le premier. Pour appliquer la communication positive, il faut comprendre que tu vas devoir te mettre en condition.

Pour cela, il faut avoir de l’empathie pour ton interlocuteur, pratiquer l’Ă©coute active, avoir de la volontĂ© et mettre de cĂŽtĂ© tout type d’influence nĂ©gative.

Cela te permettra de créer une communication efficiente et utile à tous les participants.


Pratiquer l’écoute active une technique de langage positive

C’est une technique de communication qui consiste Ă  s’intĂ©resser aux autres, Ă  poser des questions Ă  ses interlocuteurs pour qu’ils puissent eux-mĂȘmes trouver des solutions Ă  leurs problĂ©matiques. C’est trĂšs intĂ©ressant d’utiliser ce type d’Ă©coute lors d’un conflit, car tu comprendras plus facilement la situation. Ce n’est pas tout, ton interlocuteur pourra Ă©galement la comprendre plus aisĂ©ment.

Prenons l’exemple d’une relation de couple. Tu es avec quelqu’un que tu trouves trop dĂ©sordonnĂ© et cela vous mĂšne Ă  un conflit.

PlutĂŽt que de lui donner des solutions directement, il faut que tu adoptes l’écoute active et la communication positive en lui demandant peut-ĂȘtre : “Quelles seraient les solutions que tu pourrais mettre en place pour qu’il y ait moins d’habits qui traĂźnent ?”.

La personne devrait d’elle-mĂȘme ĂȘtre capable de trouver des solutions pour rĂ©gler votre diffĂ©rend. Elle sera par la mĂȘme occasion plus Ă  mĂȘme de les appliquer.


Être sincĂšre, c’est avoir une communication positive

Je tiens à te mettre en garde afin que tu ne tombes pas dans un piÚge, et que la communication positive ne joue pas en ta défaveur.

En te donnant tous ces conseils, je ne souhaite pas que la communication positive se transforme chez toi en quelque chose de faux. Je veux dire par ici que tu dois rester fidĂšle Ă  qui tu es, et adopter cette communication pour de bons motifs.

Tu ne dois pas avoir un rĂŽle sarcastique ou mesquin. Tu dois ĂȘtre sincĂšre dans ton discours pour ne pas passer pour un escroc, un menteur ou un manipulateur.

D’ailleurs le livre de Marshall B Rosenberg pourra vous aider la dessus. Il Ă©voque en dĂ©tail la sincĂ©ritĂ© dans son ouvrage sur la communication non violente. Voici un rĂ©sumĂ© de Les mots sont des fenĂȘtres ou bien des mĂ»rs.


Comprendre les avantages d’avoir une communication positive

Le premier avantage est de mieux se faire comprendre. Lorsque tu vas adopter une communication positive notamment au niveau du vocabulaire, tu vas mieux te faire comprendre par ton interlocuteur. Il assimilera bien mieux certaines paroles, mĂȘme si cela est fait de maniĂšre inconsciente.

Le second avantage est d’éviter les conflits et peut-ĂȘtre mĂȘme de les rĂ©soudre. La communication positive peut s’appliquer au quotidien et avec n’importe qui : tes voisins, tes proches, tes enfants, tes collĂšgues, ton couple, etc.

Enfin, le troisiĂšme avantage est l’amĂ©lioration de tes contacts sociaux. Cela peut-ĂȘtre amĂ©liorer tes relations sociales avec les personnes qui t’entourent, ou encore les personnes avec qui tu vas faire du business si tu es entrepreneur.

À noter : il est important de noter qu’il n’est pas toujours opportun d’utiliser la communication positive. Cela est valable pour les conflits qui sont dĂ©jĂ  trĂšs avancĂ©s par exemple. Je te parle ici d’une discorde dans laquelle les deux personnes engagĂ©es ne s’écoutent pas, ne s’entendent pas, crient, etc. Selon moi, utiliser ce type de communication positive n’aura aucun impact, ni intĂ©rĂȘt. Dans une telle situation, la meilleure solution est de dire Ă  la personne en face de toi qu’il est temps de couper cours Ă  la conversation et d’en reparler ultĂ©rieurement.

À lire aussi :


Nous arrivons au terme de cet article. J’espĂšre que tu as compris comment avoir une communication positive et quels sont les avantages Ă  l’utiliser dans ta communication en gĂ©nĂ©ral. Pour approfondir tes connaissances et tes compĂ©tences en communication, je t’invite Ă  consulter mes formations gratuites et mes accompagnements personnalisĂ©s.