Sélectionner une page

Comment faire la conversation à quelqu’un sans chercher ses mots ? Comment réussir à avoir de la conversation ? Est-ce un don naturel que développe certaines personnes dès l’enfance ? Ou est -ce que n’importe qui peut devenir un meilleur orateur et enrichir ses relations sociales grâce à une superbe communication ?

C’est toutes les questions que l’on me pose régulièrement et je vais tenter d’y répondre dans cet article. Mon but sera de vous permettre d’améliorer votre langage verbal et aussi de comprendre les mécanismes sociaux en détails.

Car vous devez savoir que pour créer une bonne conversation, ce que vous allez dire, ou les sujets de conversations que vous allez aborder sont très importants ! Je conseils souvent de ne pas trop se focaliser sur le langage verbale et de plus se concentrer sur le reste. Mais pour une nouvelle conversation, les choses sont légèrement différentes.

Nous allons donc à la fois voir comment trouver de bon sujet de conversation. Apprendre à construire une bonne discussion avec une personne que l’on connait peu. Enfin nous verrons comment régir à certaines situations, notamment lorsque l’on ne sais plus quoi dire, ou qu’il y a un blanc dans la discussion !

 

S’inspirer de ceux qui ont de la conversation pour développer la sienne

Comment font les personnes qui ont la tchatche ? Qu’est ce qu’elles disent lorsqu’elles rencontrent quelqu’un de nouveau ? Comment se comportent-elles ? C’est ça comprendre et analyser les mécanismes sociaux !

Vous savez maintenant qu’avoir de la tchatche n’est pas quelque chose de naturel, c’est une compétence à développer ! Alors inspirez-vous des autres et copiez leurs techniques.

Une personne qui a la tchatche arrive à parler de beaucoup de sujets différents et connait les transitions à faire entre ces thématiques. Alors soyez plus curieux et intéressez-vous à plein de chose (sport, musique, art, métier, artisanat, voyage, nourriture, décoration, voiture, …)

Les personnes qui ont de la conversation savent aussi une chose, les conversations les plus importantes de votre vie ne sont pas celles que vous croyez ! C’est un principe tout droit tiré du livre Conversations Cruciales, mais les discussions les plus importantes que vous avez sont celles du quotidien !

Car vous ne serrez jamais bon dans de grosses négociations, de grands discours ou pour animer une réunion importante, si vous ne savez déjà pas parler à une personne de manière basique !

Concentrez vous sur les conversations que vous avez au quotidien et faites en sorte d’avoir de la conversation dans ce genre de situation !

 

Bien préparer sa conversation avant de parler

Comme je vous l’ai dit ne foncez pas tête baissé dans la conversation, vous risquerez d’y laisser des plumes…

Bien préparer sa conversation avec une fille ou un garçon est promordial si vous voulez ensuite montrer aux autres que vous avez de la conversation.

Mais alors William, faut il préparer une conversatino autant qu’une prise de parole ? Avoir de la conversation avec quelqu’un ne se fait pas naturellement ?

En fait si, mais vous devez savoir comment construire une bonne conversation pour ensuite le faire de manière naturelle et instinctive.

Votre problème aujourd’hui, si vous ne savez pas parler avec les autres sans que cela soit génant, ou qu’il y ai des blancs non maitrisés, provient de cet automatisme que vous n’avez pas. Mais rien de grâve, il suffit juste de le créer, un peu comme un habitude !

 

1- Préparer la position de son coprs pour bien discuter

Le premier détail sur lequel j’aimerais insister c’est l’importance de votre psoition physique quand vous parlez à une personne.

Ne faites aucun geste barrière, ouvrez votre poitrine et orientez toujours votre coeur dans la directement de votre interlocuteur.

Laissez vos mains à la vue de la personne avec qui vous discutez.

Gardez le contact visuel avec elle pour bien monter que vous êtes à la fois attentif, et, lorsque vous parlez, convaincu par votre message.

Car lorsque l’on rompt le contact viseul, c’est souvent pour dire un mensonge, un hypothèse, ou quelque chose d’inutile. Lorsque l’on souhaite vraiment être entendu et compris, on regarde la personne droit dans les yeux !

 

2- Placer sa voix correctement

La voix est un vrai outil de la communication ! Elle vous permet de vous faire entendre lors d’une discussion, de transmettre des émotions, et de donner du rythme à votre discours.

Parlez avec un débit légèrement plus lent que d’habitude, afin de montrez que vous êtes à l’aise et détendu. Même si ce n’est pas le cas, jouez rôle de la personne en confiance, qui parle lentement.

Puis, appuyez ce débit faible avec de grandes respirations, pour marquer encore plus votre conversation. Cela laissera le temps à votre interlocuteur de mémoriser plus de chose.

 

3- Synchroniser ses propos et ses gestes dans une conversation

Inconsciemment, une personne qui reproduit les mêmes gestes que nous, et qui utilise la technique du miroir, nous est automatiquement beaucoup plus attachante.

Tu vas donc te positionner sur le même type de vocabulaire que ton interlocuteur. Si il emploie un langage soutenu ou totalement familier, et bien adapte toi ! C’est de cette manière que tu pourras être perçu comme quelqu’un qui a de la conversation !

Et ensuite, fait de même pour l’expression physique. Si il fait de grand gestes, imites-le. S’il est assis et presque allongé sur une canapé ou un fauteuil alors fait de même !

 

4- Trouver les meilleurs sujets de conversation

Enfin, une fois que vous savez maintenant comment préparer une conversation et intéragir dunrant une conversation, voyons les meilleurs sujets de conversation.

Je vous ai déjà dresser une liste des meilleurs sujets de conversation et parmi cette liste ce trouve :

  1. Les voyages
  2. Les projets professionnels
  3. Les projets de couple ou de relation
  4. Les passions dans la vie
  5. Le sport
  6. La lecture et l’enrichissement personnel
  7. Les rêves ou les objectifs de vie
  8. Le lieu même de la rencontre !

Ce n’est qu’une petite liste que vous pouvez bien sûr agrandir !

 

Si vous ne savez pas quoi dire, posez des questions ouvertes

Durant une conversation avec une personne que l’on connait peu, il est fort probable qu’il y ai un silence à un moment de la conversation.

Sachez qu’il ne faut pas éviter les blancs dans une conversation. Et bien souvent on me répond « QUOI ?!« . En réalité, vous devez éviter les blancs non maitriser, durant lesquels votre interlocuteur aura l’impression que vous ne maitrisez pas la situation.

Cela se traduira par un regard de panique. Des yeux grand ouvert, des sourcils qui se lèvent. Peu être des démangeaison du au stress qui monte ! Et cette fameuse phrase que vous vous répétez dans votre esprit « Je ne sais plus quoi dire, que faire ?! »

En fait, vous devez comprendre qu’un silence maitrisé, et imposé par vous même est très attractif pour votre interlocuteur. C’est un signe que c’est vous qui rythmez la conversation. Et ce sera alors à son tour de paniquer car il ne comprend pas ce qu’il se passe.

De votre côté, vous maitriser la conversation. C’est le moment d’enchainer avec une question ouverte.

Les questions ouvertes sont très puissantes en communication car elles permettent d’offrir une large possibilité de réponses. Ce sont toutes les questions où vous pouvez répondre par autre chose que OUI ou NON.

Grâce à une question ouverte vous allez sucité plus facilement les émotions et la curiosité de votre interlocuteur

Et en plus de ça, vous pourrez par la suite rebondir sur sa propre réponse !

 

 

Apprennez à vous présentez avant de commencer à faire la conversation

Ce qui bloque beaucoup de personnes lorsqu’elles commencent une conversation, c’est le fait de savoir se présenter à quelqu’un.

Lorsque vous avez de la conversation et que vous êtes à l’aise avec les gens, vous pouvez improviser. Et même aller jusqu’à adapter votre présentation personnel en fonction de l’interlocuteur que vous avez en face de vous. Mais si vous lisez cet article, je vous recommande plutôt d’avoir une présentation personnelle déja fait de vous.

Alors j’ai déjà donné une présentation de moi sur YouTube et sur l’article plus haut. Ce que vous devez en retenir pour créer votre propre accroche en conversation, ce sont les 3 choses suivantes :

  1. Votre accroche doit créer du suspense : pour cela, restez vague sur certaines chose que vous allez dire (ex: « j’aide les futurs leaders de demain à améliorer leur communication, grâce à certains outils en ligne » –> Mais qu’elles sont ces outils en ligne ?)
  2. Faites une introspection dans votre accroche : parlez de vous au passer, qu’est ce qui a fait que vous en êtes là aujourd’hui ?
  3. Faites une projection de votre avenir : les gens adorent savoir quels sont vos projets pour la suite, ce que vous comptez devenir, et quelles sont vos ambitions ! Parlez-en, vous trouverez peut-être des points communs ou un autres sujets sur lequel rebondir !

Enfin, vous devez mettre les informations essentielles sur vous dans votre pitch de présentation. Commencez la discussions de manière décalé, puis indiquez votre prénom, âge, profession, nationalité ou origines, ce qui vous passionne dans la vie….

 

Les articles qui pourraient vous intéresser :

  1. Supprimer un tic de langage verbal
  2. Comment développer son vocabulaire 
  3. Technique de communication orale
  4. Avoir une communication positive