SĂ©lectionner une page

 

Bienvenue Ă  tous ! Aujourd’hui, on va parler des astuces pour maĂźtriser l’intonation de la voix. Suite Ă  mes vidĂ©os sur l’élocution, la diction et la voix, plusieurs personnes m’ont demandĂ© des conseils sur l’intonation de la voix. Car vous ĂȘtes de plus en plus nombreux Ă  vouloir maitriser votre voix, ou totalement changer de voix. L’intonation est donc un bon moyen pour vous de modifier votre voix.

Mais qu’est ce que l’intonation de la voix ? En fait, il s’agit plus prĂ©cisĂ©ment de la mĂ©lodie de votre voix. Le fait qu’elle puisse aller dans les graves ou les aiguĂ«s

Il faut savoir qu’une voix mĂ©lodieuse sera beaucoup plus belle Ă  Ă©couter. Elle vous permettra de capter plus facilement l’attention de votre auditoire. Dans cet article, je vais donc vous donner 6 conseils pour vous permettre de maĂźtriser l’intonation de votre voix. 

 

Accentuer la ponctuation 

Le premier conseil que je peux vous donner est de prononcer les mots en fonction de la ponctuation. En guise d’exemple, je vais citer un ancien prĂ©sident de la RĂ©publique, Jacques Chirac.

Avant d’ĂȘtre Ă©lu prĂ©sident, il parlait extrĂȘmement rapidement. Dans ce cas, il avait tendance Ă  manger les mots. C’est gĂ©nĂ©ralement ce qui se passe lorsque l’on parle trop vite.

Lorsqu’il a voulu devenir prĂ©sident, Jacques Chirac a Ă©normĂ©ment travaillĂ© son discours et sa prosodie. Par la suite, vous vous rendrez compte qu’il parlait trĂšs lentement en tant que prĂ©sident. Il prenait de grandes respirations avec un ton assez solennel. 

Je ne vous conseille pas forcĂ©ment d’aller Ă  l’excĂšs comme Jacques Chirac. Si vous faites une prise de parole, il est prĂ©fĂ©rable d’ĂȘtre un peu dynamique. Retenez toutefois que si vous accentuez la ponctuation, vous aurez naturellement une voix plus mĂ©lodieuse.

Donc, le fait de respecter la ponctuation et d’éviter de parler trop rapidement est une bonne technique pour maĂźtriser l’intonation de la voix. 

Placer votre voix dans les graves avec votre diaphragme !

Le diaphragme est le muscle qui se situe sous les poumons et qui travaille avec le transverse et les abdominaux pour vous permettre de respirer. Mais alors comment rendre sa voix plus grave grĂące Ă  ce muscle ?

Placer une main sur votre ventre et faites le son « Ahhhhhhh ». Vous devez faire descendre votre voix le plus bas possible pour bien sentir votre ventre vibrer. 

DĂ©sormais, faites un deuxiĂšme exercice : soufflez une bougie. Vous avez sentie  ? Ce muscle qui se contracte en bas de vos cĂŽtes ? C’est ça le diaphrame !

En gardant ce muscle contractĂ© votre voix deviendra naturellement plus grave. C’est aussi se qu’on appelle avoir une voix d’autoritĂ©. TrĂšs utile lorsque vous souhaiter avoir un timbre de voix autoritaire et crĂ©dible.

 

Travailler sa diction et son articulation 

Le troisiĂšme point pour maĂźtriser l’intonation de la voix est le fait de travailler sa diction et son articulation. Pareillement Ă  la vitesse de votre dĂ©bit de parole, si vous n’articulez pas suffisamment les mots, vous risquez de vous enfermer dans une unique note. En forçant votre articulation, vous remarquerez que votre voix fait des hauts et des bas. Si vous avez des problĂšmes de diction et d’articulation, je vous recommande de travailler sur le sujet grĂące Ă  des exercices dĂ©diĂ©s. 

Jouer sur le principe de voix ascendante et descendante 

Pour parvenir Ă  maĂźtriser l’intonation de la voix, il faut comprendre le principe de la voix ascendante et de la voix descendante. Lorsque vous faites une phrase, vous finirez de l’une ou l’autre maniĂšre. Ainsi, si vous finissez vos phrases avec une voix descendante, cela donne une impression de confiance dans la prise de parole. Vous parlez de maniĂšre assurĂ©e. En revanche, lorsque vous formulez des questions ou des hypothĂšses, vous aurez tendance Ă  terminer vos phrases de maniĂšre ascendante. Votre voix partira dans les aigus Ă  la fin. À noter qu’une voix naturellement plus grave aura tendance Ă  ĂȘtre plus Ă©coutĂ©e. C’est un symbole d’autoritĂ©. 

De maniĂšre gĂ©nĂ©rale, suivez ce principe lorsque vous parlez. C’est Ă  dire que vous devez utiliser une voix descendante et grave lorsque vous souhaitez affirmer quelque chose. Et utilisez une voix ascendante si vous voulez formuler des hypothĂšses. 

 

Maütriser l’intonation de la voix en souriant  

Le cinquiĂšme principe de cet article est trĂšs simple : souriez pour amĂ©liorer l’intonation de la voix ! C’est extrĂȘmement utile dans le cas de la vente par tĂ©lĂ©phone. Lors de la formation, on explique aux futurs vendeurs de sourire au tĂ©lĂ©phone malgrĂ© le fait que la personne ne soit pas en face de vous. 

Étant donnĂ© que la personne ne vous voit pas, vous n’avez que deux types de communication efficace : 

  • La communication verbale : Ce sont les mots que vous allez employer. 
  • La communication para verbale : C’est votre voix. 

Il est donc recommandĂ© de sourire par tĂ©lĂ©phone, car l’interlocuteur va sentir que vous ĂȘtes joyeux et chaleureux. C’est toujours plus plaisant de parler Ă  une personne qui sourit. Le sourire Ă  l’oral est extrĂȘmement important pour maĂźtriser l’intonation de la voix. 

Intonation de la voix

 

Rendre sa voix plus aigue Ă  l’oral

Comme vous l’avez compris, le principe des rĂ©sonateurs nous permet de modifierr l’intonation de notre voix en fonction du rĂ©onateur que l’on utilise. Si je vous ai prĂ©cĂ©dement conseillĂ© d’utiliser un gros rĂ©sonnateurs (le ventre ou le torax) pour avoir une voix grave, ici je vous conseils de faire l’inverse !

Et si vous faisiez murire votre voix au sein de votre gorge ? En utilisant ce petit rĂ©sonateur, vous allez naturellement avoir une voix plus aiguĂ« en parlant. Pour cela, je vous recommande placer une main sur votre pomme d’adam. Faites un « HUMMMM » constant et essayĂ© de ne pas faire descendre cette rĂ©sonnation plus bas que votre gorge.

Et c’est Ă  force de pratiquer cet exercice et de sentir ou se crĂ©er votre voix, que vous allez pouvoir motifier l’intonation de votre belle voix.

 

Utiliser des expressions pour enrichir l’intonation de la voix 

Avant de vous expliquer ce huitiÚme point, je tiens à mettre un petit bémol. Cela peut devenir un tic de langage, alors prenez garde !

C’est le fait d’utiliser certaines phrases ou certains mots qui vont venir enrichir l’intonation de votre voix de maniĂšre naturelle. Je vous ai notĂ© certaines expressions que vous allez pouvoir utiliser sur la durĂ©e pour enrichir votre communication. 

Dans ma liste, vous retrouvez : 

  • Donc : Il doit ĂȘtre prononcĂ© rapidement et de maniĂšre courte. C’est un mot qui relance l’attention. 
  • AprĂšs : Vous le tirez en longueur pour redynamiser la conversation. 
  • C’est pourquoi : Il est utilisĂ© souvent en vente et en nĂ©gociation.
  • À tout hasard : Personnellement, j’utilise beaucoup cette expression. 
  • Mais du coup : En appuyant sur le “mais”, cela va enrichir l’intonation de la voix. 

Attention toutefois à ne pas trop les utiliser pour ne pas que ça devienne des tics de langage. 

 

Identifier les mots importants

Le dernier point est le fait d’identifier les mots qui seront importants Ă  l’oral. Une fois identifiĂ©s, il faut les appuyer par l’intonation de la voix, la gestuelle, et mĂȘme la rĂ©pĂ©tition. Ce sont trois choses que vous pouvez faire pour rĂ©ellement insister le mot ou l’idĂ©e que vous souhaitez faire passer. 

 

J’espĂšre que ces six conseils vous auront aidĂ© pour maĂźtriser l’intonation de la voix. N’hĂ©sitez pas Ă  consulter les diffĂ©rents articles de mon blog sur la voix. Et si vous souhaitez amĂ©liorer votre communication Ă  l’oral de maniĂšre gĂ©nĂ©rale, je vous conseille de suivre ma formation gratuite. Il s’agit de 5 vidĂ©os sur la prise de parole en public, l’aisance relationnelle et la communication.

Les articles qui pourraient vous intéresser :

  1. Savoir modifier le timbre de sa voix
  2. GĂ©rer l’intensitĂ© de sa voix
  3. Comment bien poser sa voix en parlant
  4. Libérer sa voix et résoudre ses problÚmes de voix